Des Violets toujours plus verts

Nicolas Stival

— 

Didot et Machado ? Blessés. Aurier ? Convalescent. Regattin ? Suspendu. Toujours en quête d'une qualification européenne, le TFC sera privé d'une partie de ses forces vives à Brest, ce mercredi (19 h). « On peut moins faire tourner l'effectif, remarque Alain Casanova, dont l'équipe reste sur quatre revers en cinq matchs. Il faudra puiser dans le centre de formation. » Pas vraiment un problème pour l'entraîneur toulousain, qui revendique fièrement la gestion de « l'effectif le plus jeune de France ». Auteur d'un doublé dimanche avec la réserve contre Blagnac (2-3), Amadou Soukouna (19 ans, trois matchs de L1) fait partie des 18 joueurs convoqués pour affronter le relégable breton. Une deuxième récompense pour l'attaquant, qui vient de signer un premier contrat professionnel d'une saison, comme Yannick Aguemon (20 ans, deux matchs de L1). Ce joueur offensif polyvalent est resté à Toulouse. Il paie peut-être son excès de nervosité ce week-end en CFA 2, qui lui a valu un remplacement précoce.

Un contrat amateur pour Yago
Steeve Yago fera bien le voyage dans le Finistère. Le défenseur de 19 ans, déjà apparu à plusieurs reprises avec l'équipe première, mais sans jamais entrer en jeu, s'assiéra de nouveau sur le banc. Lui s'est vu proposer un « simple » contrat amateur. Les règlements interdisent en effet à un club de proposer plus de deux contrats professionnels d'un an par saison aux pensionnaires de son centre de formation. Or, aucun des membres du trio n'a encore suffisamment fait ses preuves aux yeux des dirigeants violets pour se voir offrir un bail de trois ans, comme le latéral Jean-Daniel Akpa Akpro (19 ans) en octobre dernier. Au moins, Yago peut-il se consoler en voyant que les autres membres de la promotion 1992, dont Anthony Loustallot, n'ont tout simplement pas été conservés. W

Un quasi-sans-faute ou pas d'Europe

Pour Daniel Congré, une qualification européenne passe par au moins trois victoires lors des quatre derniers matchs (Brest, Nice, Dijon et Ajaccio). « On verra si c'est suffisant ou pas », lâche le capitaine du 7e de L1. Car le TFC est aussi dépendant des résultats de Rennes et de Saint-Etienne.