L'OM veut mettre fin au ridicule et enfin gagner un match

FOOTBALL Les Marseillais reçoivent Nancy et restent sur 13 matchs sans victoire en Ligue 1...

Jérémy Tordjman à Marseille

— 

Le joueur marseillais Stéphane Mbia, lors d'un match de L1 contre Lorient, le 17 décembre 2011.
Le joueur marseillais Stéphane Mbia, lors d'un match de L1 contre Lorient, le 17 décembre 2011. — J.P.Pelissier/REUTERS

Le 13 est habituellement un numéro fétiche à Marseille. Mais depuis vendredi soir, c'est aussi le nombre de match sans victoire de l'OM en Ligue 1. Alors, ce chiffre 13 portera-t-il chance aux Olympiens, ce soir face à Nancy ? Si Didier Deschamps continue de laisser planer le doute concernant son avenir dans la cité phocéenne, l'entraîneur marseillais espère que ses joueurs parviendront enfin à briser cette spirale infernale. « Notre seul objectif est de gagner à nouveau, assure DD. La situation est très difficile même si on ne fait pas que de mauvaises choses.»

Les Olympiens restent ainsi sur deux rencontres encourageantes face à Bordeaux (2-1) et Lorient (2-1). Mais à chaque fois, les coéquipiers de Steve Mandanda ont commis des erreurs qu'ils ont payées cash. « C'est toujours comme ça quand ça va mal. Rien ne joue en notre faveur », poursuit Deschamps, en référence aussi à de nombreuses décisions arbitrales contestables.«Ce n'est pas une excuse, c'est un constat. Quand ça va bien, ça passe mieux. Mais là, les erreurs s'accumulent en notre défaveur. »

«Pour gagner, il faut positiver»

Pour autant, les Olympiens feraient bien de se concentrer sur eux-mêmes. Ce mercredi soir, Nancy, qui reste sur une série de neuf matchs sans défaite, ne fera pas le déplacement pour le plaisir. Privé de Diawara (genou), de Mbia (ischio-jambiers) et d'André Ayew (épaule) jusqu'à la fin de la saison, Deschamps pourrait également se passer de Jérémy Morel, en délicatesse avec ses adducteurs. Charles Kaboré et Brandao sont suspendus alors que Benoît Cheyrou, forfait à Lorient, est à nouveau opérationnel.

« Nancy ne sera pas une équipe facile à jouer, conclut DD. Mais c'est inutile d'avoir peur. Pour gagner, il faut positiver.» Rappelons alors qu'en tant que coach, Didier Deschamps s'est toujours imposé contre Nancy en championnat (une fois avec Monaco puis cinq avec l'OM). Pourvu que ça dure…

Gerets de retour ?

Selon La Provence des Sports de lundi, les dirigeants de l'OM réfléchissent à plusieurs entraîneurs en cas de départ de Deschamps. Eric Gerets serait le premier choix, devant Jean Fernandez et Fabrizio Ravanelli.