« avec moins, on a fait pareil »

romain baheux

— 

Marc Planus (à dr.) se projette sur la prochaine saison des Girondins de Bordeaux.
Marc Planus (à dr.) se projette sur la prochaine saison des Girondins de Bordeaux. — s.ortola / 20 minutes

En plus de dix saisons au club, Marc Planus a quasiment tout connu avec les Girondins. S'il est satisfait de la progression de l'équipe, il s'interroge sur les ambitions du club la saison prochaine.

Un groupe en progrès. Après une saison marquée par les blessures, Marc Planus a retrouvé une équipe bordelaise amputée de plusieurs cadres cet été (Fernando, Diarra, Wendel). « On avait un effectif appauvri par rapport à la saison dernière. Avec moins, on a fait pareil, voire mieux. Dans leurs anciens clubs, certaines recrues se battaient pour le maintien. Ici, ils jouent quasiment l'Europe. Même s'il y a des regrets, cette équipe a de l'avenir. »

« Des ambitions en adéquation avec le potentiel. » Francis Gillot l'a annoncé : il souhaite diriger un groupe avec moins de pros la saison prochaine. Une volonté qui accentuerait l'importance du centre de formation. « C'est bien pour les jeunes, souligne Planus. Maintenant, il faut que les ambitions du club soient en adéquation avec le potentiel de l'équipe. Il faut savoir à quoi s'attendre. »

Tenter de bien finir. Si Bordeaux devrait probablement vivre une troisième saison sans Coupe d'Europe, Marc Planus veut au moins boucler l'exercice en cours dignement. « Une victoire contre Rennes maintiendrait l'espoir de se rapprocher de la cinquième place et serait un bont remplin pour bien finir la saison. » Avant de se tourner vers la prochaine.

des retours qui comptent

Suspendu contre Marseille et Sochaux, Marc Planusfait son retour dans le groupe girondin pour la réceptionde Rennes (19 h). Touchés lors de la victoire dans le Doubs dimanche (3-0), Benoît Trémoulinas, Nicolas Maurice-Belay et Jussiê ont également été retenus par Francis Gillot pour cet avant-dernier match à domicile de la saison.