"Il faut gagner 7 matchs..."

©2006 20 minutes

— 

no credit

Raymond Domenech
Sélectionneur des Bleus.

Avec le recul, comment jugez-vous le match face à la Suisse ?

L'enseignement positif du match contre la Suisse est la solidité de l'équipe. Le côté négatif est qu'on doit apporter plus de fantaisie, de liberté pour poser des problèmes défensifs aux adversaires. Maintenant, l'équipe doit lâcher les chiens (sic) pour jouer davantage.

Que diriez-vous à ceux qui n'ont pas été enthousiasmés ?

Patience, patience ! On avance et pour être au bout, il faut gagner sept matchs et pas seulement le premier.

Vous attendez-vous à un match plus facile, dimanche, contre la Corée ?

Ah non, pas du tout. Ça ne sera pas plus facile contre la Corée, ils savent attaquer et défendre, ils courent vite. Il ne faut pas croire que les Coréens vont nous regarder jouer.

Qu'avez-vous pensé du match de Franck Ribéry ?

Il a apporté ce qu'on attendait de lui, sa vitesse, ses accélérations, dans un match où ce n'était pas évident.

Discutez-vous de l'organisation de l'équipe avec Zinédine Zidane ?

Zizou est le capitaine de l'équipe, il y a une relation normale entre nous sur le jeu, on en discute. Ça n'a rien d'exceptionnel, c'est même logique. On parle de tout, même de la pluie et du beau temps quand ça a une influence sur l'état du terrain.

Recueilli par Jérôme Capton (à Hameln)