Athlétisme : Constantin et Dossevi, étoiles montantes

©2006 20 minutes

— 

Ils représentent l'athlétisme de demain. Amandine Constantin en triathlon et Damiel Dossevi à la perche seront dès demain deux des têtes d'affiche du meeting Noirot, qui, pour une fois, est organisé un samedi et non un mercredi comme les autres éditions, la faute à un calendrier de Coupe du monde très chargé.

Chez les femmes, Amandine Constantin aura fort à faire au triathlon (100 m haies, longueur et poids). La Bordelaise aura pour principales adversaires Antoinette Nana Djimou et Marisa De Anicete, deux autres espoirs tricolores comme elle, qui flirtent avec les 6 000 points à l'heptathlon. Sur 400 m, les organisateurs pensaient compter sur Laëtitia Valdonado. Mais la Gujanaise souffre d'une entorse à la cheville, survenue lors d'un entraînement. Dans les épreuves de demi-fond, Elodie Olivares (9'33''12, recordwoman de France) devrait tirer son épingle du jeu.

Côté hommes, là aussi, la concurrence est rude. Notamment à la perche avec les protégés de Georges Martin, l'entraîneur du pôle France de Talence. Outre Damiel Dossevi (5,75 m, record personnel), Alexandre Barbaud, Fabrice Fortin, Stéphane Diaz, Morgan Mader (champion de France cadet) et Marc Vincent, un jeune prometteur de 17 ans, se livreront à un joli duel. Dans les épreuves du sprint, Frédéric Krantz (BEC), légèrement blessé, devrait tenir sa place sur 100 m.

Organisateur de l'épreuve, Olivier Noirot compte sur la venue de 300 à 400 athlètes à l'occasion de cette sixième édition. Mais son petit chouchou, c'est le Pessacais Justin Eyquem (400 m haies). Auteur d'un excellent temps aux championnats d'Aquitaine (48''38), Eyquem continue sa progression après avoir participé aux championnats d'Europe juniors et espoirs. Son face à face avec le Sud-Africain Pieter Koekemoer (49''40) sera intéressant à suivre.

Stéphane Deschamps