Johan Cavalli accuse Aurélien Chedjou de l'avoir traité de «sale Corse»

FOOTBALL Le Lillois a démenti sur Twitter...

A.P.

— 

Le milieu d'Ajaccio, Johan Cavalli, lors d'un match contre Nancy.
Le milieu d'Ajaccio, Johan Cavalli, lors d'un match contre Nancy. — O.Pol / SIPA

La large victoire de Lille contre Ajaccio (4-1) dimanche lors de la 32e journée de Ligue 1 a été occultée par ce qui ressemble déjà à une affaire Cavalli-Chedjou. Le milieu ajaccien accuse le défenseur du Losc de l’avoir traité de «sale Corse» pendant le match. Son capitaine, Jean-Baptiste Pierazzi ne voit pas de raison de douter des propos de Johan Cavalli. «Je le connais bien, je luis fais confiance s’il a dit ça.»

Aurélien Chedjou n’a pas tardé à réagir via son compte Twitter. «Rectificatif: J'ai dit sale con, et non ce qu'il croit avoir entendu, je ne suis pas raciste, des insultes sur le terrain, il y en a tout le temps.» Sale con ou sale Corse, toujours est-t-il que la LFP a décidé d’ouvrir une enquête pour faire toute la lumière sur cette affaire.