Canoë-kayak : Harald Marzolf part en reconquête

©2006 20 minutes

— 

Après une saison 2005 noire, où il n'avait pas passé le stade des qualifications aux championnats de France, Harald Marzolf est de retour au plus haut niveau. Champion du monde de sprint en 2004 en canoë monoplace, le Strasbourgeois déborde d'ambitions avant d'entrer en lice aujourd'hui, aux Mondiaux de descente en eau libre. « Mes objectifs sont clairs : conserver mon titre en sprint vendredi et monter sur le podium mercredi, lors de la course classique (il avait fini 4e il y a deux ans). »

Mais sur le bassin de Karlovy Vary (République tchèque), la lutte pour les médailles risque d'être intense. Marzolf sera en concurrence avec les trois autres Français (Guillaume Alzingre, Stéphane Santamaria et Yann Claudepierre) et le champion d'Europe allemand Stephan Stiefenhoffer. « On est douze ou treize à prétendre à une médaille, ça sera très serré », résume le grand frère de la kayakiste Herald Marzolf, qui va disputer ses premiers Mondiaux. « Le bassin étant situé en centre-ville, c'est comme si on pagayait à la Petite-France à Strasbourg. Il y aura du public et de l'animation. En revanche, comme ce bassin recèle peu de difficultés, il y aura très peu de fautes techniques ou d'erreurs de trajectoires. Tout se jouera sur la vitesse. »

Jérôme Sillon