« deux matchs où tout se jouera »

Recueilli par J.C. MAGNENET

— 

Carine Bertrand reste prudente.
Carine Bertrand reste prudente. — ARCHIVES J.C. MAGNENET / ARCHIVES ANP

Dernière ligne droite pour l'OGC Nice handball. Leaders de D2F (2e division), les coéquipières de Valérie Nicolas, qui espèrent toujours rejoindre l'élite la saison prochaine, joueront à Mérignac samedi. Un match délicat, rappelle leur coach, Carine Bertrand.

Mérignac, c'est un mauvais souvenir ?
Oui, en perdant à domicile contre cette équipe en phase aller, nous avions commis un faux-pas qui nous coûte cher aujourd'hui, et nous place à égalité de points avec Cergy-Pontoise.

Une équipe que vous retrouverez dès le week-end suivant...
En effet, ces deux prochains matchs seront déterminants pour espérer accéder en Ligue féminine [1ere division]. Contre Cergy-Pontoise, ce sera une sorte de finale, que tout le monde attend. La différence se fera sur le mental. Cette fin de saison est vraiment très disputée.

La décision de Valérie Nicolas

de mettre un terme à sa carrière n'a pas déstabilisé le groupe ?
Non, on s'y attendait, et l'équipe a bien réagi. Ce groupe garde une bonne cohésion avec des joueuses sérieuses.