Les IS attirent la gagnante de Roland-Garros 2010

— 

Francesca Schiavone, 12e joueuse mondiale, sera la tête de série numéro 1 des IS, où l'on ne verra pas Marion Bartoli.
Francesca Schiavone, 12e joueuse mondiale, sera la tête de série numéro 1 des IS, où l'on ne verra pas Marion Bartoli. — Christophe Ena/AP/SIPA

Le sourire de Denis Naegelen ne cache pas sa déception. Le directeur des Internationaux de Strasbourg (19 au 26 mai) se félicite de la venue de l'Italienne Francesca Schiavone, gagnante de Roland-Garros en 2010 et 12e joueuse mondiale. « Je cherche autre chose que des joueuses qui ont un coup droit et un revers », explique-t-il. Lors de son succès à Paris, Schiavone avait enthousiasmé le public par sa personnalité et son sourire.
Naegelen souligne les présences de l'Espagnole Medina-Garrigues, triple vainqueur des IS, de la Russe Kirilenko, 31e à la WTA, et de nombreuses Françaises : Parmentier, Cornet... Avouons-le, le plateau est moins enthousiasmant que les deux dernières années avec Maria Sharapova ou Marion Bartoli. Justement, Naegelen regrette l'absence de la n°1 Française qui a préféré le tournoi de Bruxelles. « C'est dommage », reconnaît-il n'hésitant pas à rappeler qu'elle s'était engagée l'an dernier devant le public à revenir après son abandon en finale.F. H.