« Je me construis tout seul »

recueilli parFloréal Hernandez

— 

Cyriaque Rivieyran alterne les bancs en Ligue 1 et les matchs en CFA avec Auxerre depuis début janvier. Le défenseur formé au Racing décrypte l'équipe III du club bourguignon avant sa venue à la Meinau, samedi, pour la confrontation entre les deux premiers de CFA 2. Il revient sur l'éviction de Laurent Fournier.

Cyriaque, à quoi ressemble l'équipe III d'Auxerre ?
Un peu à la réserve du Racing de l'an dernier en CFA 2. Elle est constituée de jeunes talentueux aux portes du monde pro mais qui n'ont pas encore eu la chance d'y goûter. Devant, ça va vite, et les défenseurs sont costauds. Et il y a David Vandenbossche [31 ans, ex-pro à l'AJA, Châteauroux...], le papa de l'équipe. Il passe ses diplômes d'entraîneur et joue avec la CFA 2 voire en CFA si besoin.

Vous vous êtes assis six fois

sur le banc des pros en L1 depuis janvier. Impatient d'entrer en jeu ?
A chaque fois, je me suis préparé comme si j'allais jouer. Mais pour un défenseur, une carrière en L1 commence souvent quand il y a une blessure ou qu'il faut garder un score. Pour l'instant, on a rarement mené. Après quatre mois d'entraînement avec le groupe pro, je sens que j'ai fait des progrès. Je ne connais le niveau de la L1 que par l'entraînement.

Le licenciement de Laurent Fournier, mi-mars, a-t-il

changé votre quotidien ?
Non (catégorique). C'est lui qui m'a fait venir, mais en signant à Auxerre [deux années amateur], je savais que lui ou moi pouvions partir dans les six mois ou dans l'année. Le président a pris sa responsabilité en faisant un électrochoc. Après, le départ de Fournier m'a touché. Je lui en ai fait part. Mais dans le foot, il n'y a pas de sentiment. Et je ne dois pas perdre mon objectif de vue.

Vous donnez l'impression d'avoir mûri depuis votre départ du Racing...
Oui. Je suis parti seul à Auxerre, à 4 h de ma famille et de ma copine. J'ai pris mes habitudes. Quand tu signes ici, ce n'est pas pour sortir le samedi soir mais pour le foot. Aujourd'hui, je me construis tout seul comme homme et comme footballeur.
Racing-Auxerre III, samedi, à 19 h.