Top 14: Perpignan-Toulouse, une victoire les rassurerait

© 2012 AFP

— 

Perpignan, qui reçoit le leader Toulouse vendredi (20h45) en ouverture de la 23e journée du Top 14, entend confirmer sa victoire face à Bayonne et profiter de la récente déconvenue en Coupe d'Europe de son adversaire pour assurer sa place parmi l'élite du rugby tricolore.
Perpignan, qui reçoit le leader Toulouse vendredi (20h45) en ouverture de la 23e journée du Top 14, entend confirmer sa victoire face à Bayonne et profiter de la récente déconvenue en Coupe d'Europe de son adversaire pour assurer sa place parmi l'élite du rugby tricolore. — Pascal Guyot afp.com

Perpignan, qui reçoit le leader Toulouse vendredi (20h45) en ouverture de la 23e journée du Top 14, entend confirmer sa victoire face à Bayonne et profiter de la récente déconvenue en Coupe d'Europe de son adversaire pour assurer sa place parmi l'élite du rugby tricolore.

"Perpignan reste sur une bonne série, après un bon match à Clermont (défaite avec bonus 29-23) et un large succès contre l'Aviron", a constaté l'ouvreur toulousain Lionel Beauxis, conscient que les champions de France doivent se remettre en question dès vendredi à Aimé-Giral.

Mais les hommes de Guy Novès, qui reconnaissent avoir "mal à la tête" depuis leur cuisante défaite (19-14) en quart de finale de Coupe d'Europe à Edimbourg, devront se serrer les coudes en raison d'un effectif singulièrement amoindri par les blessures --Picamoles et Fritz ont rejoint l'infirmerie déjà bien remplie-- et par la valeur de l'adversaire.

"Sachant qu'on y gagne une fois tous les 19 ans et qu'on l'avait emporté l'année dernière...", a prévenu le troisième ligne Yannick Nyanga, les Toulousains savent qu'ils auront fort à faire. "Le contexte est difficile et l'Usap sera prête", a poursuivi le joueur pour qui "quand on est au Stade toulousain, il y a un niveau d'excellence au-dessous duquel on ne peut pas être".

A Perpignan, où les Catalans n'ont plus connu la défaite en Top 14 depuis novembre, tout sera fait pour réserver un "chaleureux" accueil aux champions de France. L'Usap ne possède que six points d'avance sur le premier relégable, Bayonne, lourdement battu (47-9) le 31 mars au stade Aimé-Giral, et le maintien reste à conquérir.

Petite ombre au tableau des Catalans: il a été difficile de trouver un troisième ligne centre valide. Tonita et Vilaceca, forfaits pour blessures, seul le vétéran Tuilagi sera apte.

Devant, les Perpignanais seront également privés de Thiart (blessure) et Pérez (suspendu) et se passeront peut-être de Chouly, touché à une cuisse. L'infirmerie toulousaine est également copieusement remplie. Le jeune espoir Aurélien Impérial pourrait débuter sur une aile.

Programme de la 23e journée:

Vendredi:

(20h45) Perpignan - Toulouse

Samedi:

(14h15) Clermont - Stade Français

Agen - Toulon

Racing-Métro - Brive

Montpellier - Lyon OU

(16h15) Bayonne - Biarritz

(20h45) Castres - Bordeaux-Bègles

Classement: Pts J G N P pp pc dif bonus 1.Stade Toulousain 78 22 17 1 4 547 364 183 8 2.Clermont 74 22 16 2 4 521 302 219 6 3.Toulon 63 22 12 4 6 489 319 170 7 4.Montpellier 57 22 12 1 9 515 435 80 7 5.Castres 55 22 11 3 8 455 429 26 5 6.Racing-Métro 54 22 11 1 10 475 459 16 8 7.Stade Français 53 22 10 2 10 506 497 9 9 8.Agen 44 22 10 1 11 407 478 -71 2 9.Brive 42 22 7 1 14 345 338 7 12 10.Biarritz 42 22 8 2 12 351 455 -104 6 11.Bordeaux-Bègles 41 22 9 0 13 384 522 -138 5 12.Perpignan 40 22 7 2 13 396 474 -78 8 13.Bayonne 34 22 6 3 13 375 540 -165 4 14.Lyon OU 30 22 5 3 14 311 465 -154 4

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 7 pts ou moins.

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales.

Les 2 derniers en Pro D2.