La « Seleção » la joue modeste

©2006 20 minutes

— 

Gare à l'excès de confiance. Tel est le mot d'ordre de Carlos Alberto Parreira avant d'affronter la Croatie ce soir (21 h). « Nous ne nous considérons pas comme favoris, assure le sélectionneur brésilien. Nous devons aborder chaque match comme une finale. » L'adversaire qui attend la « Seleção » à Berlin n'a pourtant rien d'insurmontable. Devant les assauts du quatuor magique Ronaldo-Adriano-Ronaldinho-Kakà (122 buts en 225 sélections), la formation croate cherchera avant tout à ne pas compromettre ses espoirs de qualification. « Nos chances de passer le premier tour sont plus grandes que celles du Japon et de l'Australie », positive l'entraîneur Zlatko Kranjcar.

G. B.