Basket (Pro B) : l'Hermine prend un très fort accent américain

©2006 20 minutes

— 

L'Hermine (Pro B) privilégie la filière américaine. La semaine dernière, le club nantais a fait signer le meneur de jeu Kenny Grant (24 ans) et l'ailier Brendan Winters (23 ans). Ces deux joueurs sont issus de la même université (Davidson en Caroline du Nord) que le pivot nantais Logan Kosmalski. « Ils ont tous les trois joués ensemble, explique le président nantais, Jo Le Squère. On a voulu jouer sur l'homogénéité du groupe. » Le dirigeant ligérien se dit donc très satisfait de la première vague de recrutement, notamment Winters, « un joueur référence ». La saison dernière, cet ailier US était le leader offensif de Davidson avec 17 points, 5 rebonds et 2 passes décisives en moyenne par match. L'Hermine poursuit son marché avec en ligne de mire un intérieur, un autre ailier et des jeunes issus de centre de formation.

D. P.