Ligue1: Rennes 1-1 Lyon à revivre en live comme-à-la-maison

R.S.

— 

L'attaquant lyonnais Lisandro Lopez, le 17 mars 2012, à Saint-Etienne.
L'attaquant lyonnais Lisandro Lopez, le 17 mars 2012, à Saint-Etienne. — PASCAL FAYOLLE/SIPA
RENNES 0-0 LYON

90+'3 C'est  terminé à Rennes. On se quitte sur un nul et quelques regrets pour les Rennais. La Ligue des champions s'éloigne un peu plus pour les Lyonnais. Ce live est fini, on va aller se coucher. Merci de nous avoir suivis et à la prochaine pour de nouveaux lives.
90'+2 Entrée en jeu de John Boye, le veugeur masqué rennais. Il a bien changé Christophe Sanchez.
90' Lisandro étitre les jambes de Tettey. Si c'est pas beau ces échanges inter clubs sur un match comme ça...
88' Une petite tête qui finit dans les bras de Lloris pour la route, et on va rentrer au vestiaire sur un bon petit nul.
86' Le public s'est tellement éteint qu'on n'entend plus qu'Antonetti hurler. BONHEUR.
84' "Le Rennais est naïf" analyse finement un supporter parisien. Très juste analyse.
82' La sortie de Bastos, assez discret remplacé par Pied. Ma foi, on va dire que c'est du coaching à la Rémi Garde. C'est pas comme s'il y avait un match à gagner, hein?
79' Le nombre d'occases manquées par les Rennais va les hanter jusqu'à la fin de leurs jours. Si ce n'est plus.
76' En même temps, c'est pas immérité sur les dernières minutes. JMA est content.
73' BUUUUUTTTTT de Lyon! L'égalisation de Lisandro en deux temps! 1-1
70' @Palama, bien sûr qu'il y a rouge et péno. Mais dans le foot, il y a surtout des erreurs d'arbitrage. On les accepte et point barre.
68' Et pas une vraie occase lyonnaise à se mettre sous la dent à part ce rush de Briand.
65' Jérémie Janot n'aime pas Lyon, la preuve:
63' Antonetti commence lui aussi à pester. On l'entend jusqu'à Furiani. Rappelez Mandjeck qu'il se défoule pour de bon.
61' Attendez les amis, On va pas cracher sur un arbitre qui commet une erreur en défaveur de Lyon. Après sept années de coups de sifflets pro-OL, il faut bien payer ça un jour.
59' Lisandro rate ses contrôles, il ne peut rien arriver à Rennes ce soir.
57' Et Aulas qui est déjà furax. Si ça en reste là, on va avoir un grand JMA à la fin du match.
55' En même temps, une égalisation lyonnaise serait tellement pas mérité... le péno est oublié mais il y a une justice dans cette L1 si injuste.
54' Oh le contact de Costil sur Briand dans la surface... L'arbitre ne siffle rien, mais c'est limite. Je dirais qu'il y a faute du gardien.
52' @nyko83, il me semble que c'est Aveiro plutôt.
50' Encore une occase rennaise... mais ça ne plante pas. A un moment, il faut se décider à mettre le deuxième les gars.
48' @Bouh00, sur le match de ce soir, Lyon a un niveau bas de tableau L2. Haut de tableau National au mieux. Désolé.
47' Le RATE de l'année!!! Tettey loupe l'immanquable, seule face au but vide. On peut dire que Tettey ne s'est pas pointé au bon endroit.
46' Allez, un Breizh Cola et ça repart. Antonetti promet du jeu alors ça promet.
MI-TEMPS
45' Allez, c'est la mi-temps. Apparemment, Lyon a toujours la tête à Nicosie. Rien n'a changé depuis. Quelle tristesse dans le jeu. On dirait presque que Rennes est une grande équipe à côté.
42' Kembooooooooo! C'est pas possible, il la met à côté. Quel manque de réalisme devant Lloris. Il pouvait crocheter ou piquer. Il a juste poussé son ballon.
40' J'espère que Laurent Blanc voit le (non)match de Reveillère ce soir. Il se fait manger par Pitroipa.
38' 90 minutes comme ça et Lisandro se jette dans la Vilaine à la fin du match. Il ne touche pas une balle. Pas UNE.
36' Théophile Catherine se met à frapper de loin. C'est dire si Lyon va mal.
34' Ah, j'ai rien dit, Garde réagit et prend Bastos en tête à tête pour le recadrer. Il a sûrement lu ce live sur son smartphone en fait.
32' Dabo ramasse sa cheville dans l'herbe après s'être fait piétiner par Kembo.
30' Et Rémi Garde avec son regard de poulpe myope... Faut réagir coco, ton équipe est à la ramasse!
29' Sinon, Lyon défend à 10. A part Gomis qui est paumé devant, ça joue à biélorusse ce soir.
27' Pitroipa, il a trois Ménez dans chaque orteils. Mais il le montre rarement.
25' Gros choc de hanches entre Gonalons et M'Vila. C'est soirée zouk à la Route de Lorient.
23' @nyko83, en géénral, c'est pour faire croire qu'il y a du monde même quand il n'y en a pas dans les gradins. Il y a des mecs qui bossent toute l'année pour ça. La couleur des sièges, c'est CAPITAL.
22' Gonalons rend un hommage à Florent Amodio ce soir, brillant 5e des Mondiaux de patinages samedi. Il enchaîne les glissades avec une maîtrise rare.
20' Il faut rétablir une vérité. On dirait que le peuble breton est en colère.
18' Ah, ah, 63% possession pour Lyon qui ne fait rien du ballon, donc. Appelez Gourcuff tant que vous y êtes.
16' Mevluuuuuuuuut! Mais tend ta jambe. Il ne se jette pas sur le centre de Kembo. Dommage, sinon ça ferait 2-0
14' A Rennes en fait, t'entends que le speaker des virages chanter. Un porte voix, ça couvre toute une tribune, c'est un peu couillon.
12' Romain Danzé sauve Rennes en chipant la balle sous le nez de Lisandro. Voilà, les Lyonnais ont donné le (vrai) coup d'envoi de leur match.
11' Sinon, les Lyonnais viennent de passer la ligne médiane.
9' Et dire que Kembo Ekoko n'a pas touché un ballon. Le meilleur joueur du championnat selon Eden Hazard. Véridique.
7' Evidemment, notre spécialiste du stade rennais est au nirvana.
6' Et dans la foulée, Pitroipa touche le poteau. Enorme début de match des Rennais.
5' BUUUUUTTTTT de Rennes! Mevlut  Erding colle un contrôle enchaînée frappe à la Higuain. Lloris est aux fraises. 1-0
4' Pour la route (de Lorient), la stat qui tue: Rennes n'a gagné que 2 fois à domicile face à Lyon lors des 7 dernières confrontations. Ça sent bien la lose tout ça.
3' Pitroipa en avant, trois pas en arrière, met en marche ses cannes de cigogne. Première alerte sur le but de Lloris.
2' Hommage à Jeanne Mas, Rennes joue toujours en rouge et noir, évidemment. Et le stade n'est pas plein. Bah oui, pour une fois que Rennes est sur Canal, les supporters restent à la maison pour le voir.
1' C'est parti au stade de la Route de Lorient. Lisandro et Gomis, les deux gâchettes lyonnaise donnent le coup d'envoi.
20h52: J'annonce un 2-2 des familles avec égalisation rennaise à la 90e+3 de Kembo. Et Aulas qui descend sur la pelouse pour hurler sa colère. "Vous devez siffler depuis 30 secondes Monsieur Thual!"
20h47: Pour vous aider à affiner votre prono, voici les compos. Pas de surprise majeure on va dire.
RENNES : Costil - Danzé, Apam, Kana-Byik, Théophile-Catherine - Tettey, M'Vila - Kembo, Féret, Pitroipa - Erding.
LYON : Lloris - Réveillère, Lovren, Umtiti, Dabo - Bastos, Gonalons, Fofana, Källström - Gomis, Lisandro
20h40: Bonsoir à tous amis de la L1. Bon, Canal n'est pas toujours très sympa avec ses abonnés et ne sert pas que de l'affiche 5 étoiles. Ce soir on fait avec ce qu'on a. Mais ce n'est pas pour cela que ce Rennes - Lyon sera forcément dégueulasse. Personnellement, j'ai bon espoir.

Les petits ont laissé les complexes de côté lors de cette 30e journée. Logiquement, cela laisse un bon espoir au Stade rennais qui pourrait recoller à deux points de son adversaire du soir en cas de victoire. L’équipe de Frédéric Antonetti se remettrait aussi à regarder vers le haut et les premières places européennes. De son côté l’OL attaque sa dernière ligne droite pour renouer avec une fin de saison heureuse. «Il faut tout gagner jusqu'au bout si on veut avoir le podium» en Ligue 1, calcule Clément Grenier, le jeune milieu de terrain. Pour rêver, il faudrait aussi miser sur des faux pas des adversaires. Toulouse, Saint-Etienne ou Lille. «Ce dimanche peut constituer un tournant pour notre fin de saison entre notre match et celui de Lille face à Toulouse. Il va falloir être conquérant», résume Grenier.

Un match à suivre en live comme-à-la-maison dès 21h. On vous donne rendez-vous dans les commentaires pour cet ultime rendez-vous dominical…