Top 14: le Racing-Métro entretient l'espoir contre Castres

© 2012 AFP

— 

Le Racing-Métro s'est maintenu dans la course à la qualification pour la phase finale du Top 14 en remportant une victoire bonifiée arrachée avec détermination face à Castres (27-16), vendredi lors de la 22e journée.
Le Racing-Métro s'est maintenu dans la course à la qualification pour la phase finale du Top 14 en remportant une victoire bonifiée arrachée avec détermination face à Castres (27-16), vendredi lors de la 22e journée. — Philippe Merle afp.com

Le Racing-Métro s'est maintenu dans la course à la qualification pour la phase finale du Top 14 en remportant une victoire bonifiée arrachée avec détermination face à Castres (27-16), vendredi lors de la 22e journée.

Ce succès place les Franciliens provisoirement en cinquième position dans l'attente des matches de leurs concurrents directs, le Stade Français face au Stade Toulousain au Stade de France et Montpellier à Agen. Les Castrais rentrent bredouilles mais conservent leur quatrième place.

A quatre journées de la fin, les Racingmen ont affiché leur détermination à jouer la phase finale pour la troisième saison d'affilée. Alors qu'ils pouvaient craindre avec deux exclusions temporaires coup sur coup de Noirot (48) et Bobo (52) après avoir pris le large sur un essai de Bobo (43), ils ont inscrit deux essais rageurs (contre un aux Castrais) qui les ont remis sur les rails après une première période poussive.

Les Franciliens avaient d'abord essentiellement tenu grâce à leur défense qui leur avait évité deux essais sur des sauvetages in extremis de Juan Imhoff (6) et Henry Chavancy (26) sur deux mouvements tranchants des Castrais. Et c'est sur une autre initiative tarnaise que François Steyn, monté en pointe, avait intercepté une passe sautée entre Bai et Martial pour foncer aplatir 65 mètres plus loin (21).

En attaque, les Racingmen s'étaient montrés plus poussifs, toujours à la peine pour enchaîner rapidement les temps de jeu quand ils n'étaient pas ralentis par des passes mal ajustées ou des en-avants. Ils ont également manqué dix points au pied par Descons et Steyn quand Teulet, l'arrière Castrais convertissait ses points (11 points).

Malgré tout, la puissance d'Estebanez qui offrait un essai à Bobo (43), puis de Imhoff pour servir Chavancy (55) avant d'inscrire lui-même un nouvel essai avec deux adversaires sur le dos (62) ont sauvé les espoirs du Racing.

Les Franciliens devront toutefois se méfier. Leur détermination ne compensera peut-être pas à chaque fois leurs approximations et leur indiscipline, symbolisée par un troisième carton jaune à Nallet (70), lors de leurs prochains matches contre Brive, à Biarritz, face au Stade Français puis à Agen. Les Castrais ont, eux leur destin largement en mains avec trois réceptions lors des quatre dernières journées.

Résultats de la 22e journée du Championnat de France Top 14 de rugby:

vendredi

Racing-Métro - Castres 27 - 16

samedi

(14h05) Biarritz - Clermont

(14h15) Brive - Toulon

Lyon OU - Bordeaux-Bègles

Montpellier - Agen

Perpignan - Bayonne

(16h15) Stade Français - Stade Toulousain

Classement: Pts J G N P pp pc dif bonus 1.Stade Toulousain 74 21 16 1 4 525 346 179 8 2.Clermont 73 21 16 2 3 507 287 220 5 3.Toulon 62 21 12 4 5 480 305 175 6 4.Castres 55 22 11 3 8 455 429 26 5 5.Racing-Métro 54 22 11 1 10 475 459 16 8 6.Montpellier 52 21 11 1 9 471 417 54 6 7.Stade Français 52 21 10 2 9 488 475 13 8 8.Agen 44 21 10 1 10 389 434 -45 2 9.Bordeaux-Bègles 41 21 9 0 12 371 498 -127 5 10.Brive 38 21 6 1 14 331 329 2 12 11.Biarritz 38 21 7 2 12 336 441 -105 6 12.Perpignan 35 21 6 2 13 349 465 -116 7 13.Bayonne 34 21 6 3 12 366 493 -127 4 14.Lyon OU 26 21 4 3 14 287 452 -165 4

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 7 pts ou moins.

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales.

Les 2 derniers en Pro D2.