Montpellier se recharge à la plage

— 

Au match aller, les Montpelliérains s'étaient imposés 1-0 face aux Marseillais.
Au match aller, les Montpelliérains s'étaient imposés 1-0 face aux Marseillais. — V. DAMOURETTE / SIPA

Montpellier ne joue pas ce week-end. Son déplacement à Marseille a été déplacé au 11 avril afin de laisser l'OM souffler entre ses deux matchs de Ligue des champions. Un choix de la Ligue que René Girard n'a que modérément apprécié. « Psychologiquement, en plus de nous obliger à disputer ensuite sept rencontres en moins d'un mois, ça peut changer pas mal de choses », peste le coach héraultais. Il sait cependant que, face à Saint-Etienne samedi (1-0), ses joueurs ont affiché des signes nets de fatigue : moins de maîtrise collective, plus de déchet technique et cette trêve forcée de quinze jours pourrait avoir du bon. Après trois jours de repos, le groupe est parti s'entraîner sur le sable de La Grande-Motte « afin de travailler l'explosivité et favoriser la récupération ». Et préparer au mieux le sprint final.à Montpellier, c. C.