Le Bourhis, fin de la punition

— 

On le sent agacé. Relégué en tribunes depuis la défaite à Biarritz, le centre de l'UBB Félix Le Bourhis ne vit pas particulièrement bien la situation. « La réception de Toulouse était une rencontre que j'attendais, j'aurais vraiment souhaité la disputer. » Il aurait pourtant pu prétendre y participer jusqu'à sa mise à l'écart décidée par le staff à l'entraînement de jeudi. « On lui avait dit qu'il serait remplaçant pour ce match mais il ne s'était pas investi à fond, raconte Vincent Etcheto, l'un des entraîneurs de l'UBB. D'autres sont plus à plaindre que lui dans ce groupe même s'il n'a pas apprécié cette décision. Il aura de nouveau sa chance contre Lyon. » Samedi dans le Rhône (14h15), Le Bourhis aura ainsi l'occasion de remonter dans l'estime du staff. « Physiquement, je vais très bien puisque je ne joue pas », ironise l'un des joueurs les plus en forme du début de saison. Qui va devoir refaire ses preuves.R. b.