Kayak : à l'assaut de la vague "d'Hawaï-su-Rhône"

— 

La construction du périphérique Nord et de son pont a eu une conséquence des plus rares.Une surprenante vague s’est formée au niveau de la Porte de la Pape (Caluire) et réjouit depuis unedizaine d’années les kayakistes freestyle. « Traditionnellement, les grosses vagues se situent dans leColorado ou au Népal. Lyon est le seul endroit au mondeoù une telle vague se trouve en milieu urbain », note Jean-PhilippeCorlin, coorganisateur de la 3e édition du Lyon River festival. Haute de deux mètres et baptisée « Hawaï-sur- Rhône», elle attirera à partir d’aujourd’hui près de 200 des meilleurs riders du monde. Ceux-ci disposeront de trente secondes pour effectuer leurs meilleures figures. Habituellement confidentiel, le kayak freestyle propose cette année un concert rock d’AstonVilla (demain soir) et un raidmultisport ouvert au public (dimanche). S’appuyant aussi sur une spectaculaire épreuve de saut depuis un tremplin de sept mètres de dénivelé, LyonRiver festival entend drainer 15 000 spectateurs ce week-end.

rôme Pagalou