JO de Londres: Les athlètes syriens pourront participer

Reuters

— 

Les athlètes syriens seront autorisés à participer aux Jeux olympiques qui auront lieu du 27 juillet au 12 aoât à Londres, mais les responsables interdits de séjour en Europe ne seront pas les bienvenus, a déclaré mercredi le Premier ministre britannique David Cameron.
                                   
«Les athlètes syriens participeront aux Jeux et c'est une bonne chose, mais soyons tout à fait clairs: la Grande-Bretagne s'est efforcée, dans le cadre de l'Union européenne, de mettre en place des gels d'avoirs et des interdictions de séjour pour punir un régime infâme et quiconque figure sur la liste des personnes interdites de séjour ne sera pas bienvenu à Londres», a-t-il déclaré.  
                                   
La présence de la délégation syrienne aux Jeux olympiques devrait susciter une vive polémique après plus d'un an de répression et plus de 9.000 morts, selon l'Onu.
                                   
Les militants de l'opposition syrienne avaient appelé Londres à interdire la présence du directeur du Comité national olympique syrien, le général Mouaffak Djoumaa, ainsi que d'autres responsables considérés comme proches de Bachar al Assad. Mais David Cameron a déclaré qu'il ne pensait pas qu'il faille punir les athlètes syriens «pour les péchés du régime».
                                   
Le Comité international olympique (CIO) avait déjà fait savoir ce mois-ci que la Syrie serait représentée aux JO en dépit des massacres qui se déroulent quotidiennement.  
                                   
La présence de responsables syriens aux Jeux olympiques n'a pas été confirmée officiellement. Pere Miro, directeur de la commission Solidarité olympique au CIO, s'attend néanmoins à la qualification de quatre ou cinq sportifs syriens, essentiellement en athlétisme et en natation.  
                                   
Ces derniers devraient défiler à la cérémonie d'ouverture sous le drapeau de la Syrie. Damas devrait également envoyer selon lui quatre ou cinq représentants officiels, Djoumaa faisant partie des personnes déjà pré-invitées