tulio de melo, l'homme aux multiples retours

françois launay

— 

Tulio De Melo est en fin de contrat
Tulio De Melo est en fin de contrat — m.libert / 20 minutes

De Melo ou l'éternel come-back. Ce pourrait être le titre d'une série mais c'est pourtant bien la vie de l'attaquant brésilien arrivé au Losc en 2008. S'il n'avait pas été footballeur, le buteur aurait pu se spécialiser dans l'anatomie. Genou, ischios, cuisse, le Brésilien au corps fragile est souvent bloqué à l'infirmerie.

Un retour fulgurant
«Depuis qu'il est arrivé , il a subi beaucoup de pépins physiques. ça l'a freiné dans sa progression », regrette Florent Balmont, le milieu de terrain lillois. Sa dernière blessure l'a éloigné trois mois des terrains. Mais après s'être soigné dans son pays natal, De Melo a fait un retour fulgurant. Comme en témoigne son but et sa passe décisive dimanche face à Valenciennois (4-0), deux semaines seulement après avoir repris l'entraînement avec le groupe lillois. « C'était un pari risqué du coach mais ça a été payant. Même si je ne pensais pas qu'il allait être performant aussi vite », avoue un Rio Mavuba bluffé. Adroit devant le but, bon de la tête, De Melo plaît beaucoup à Rudi Garcia qui n'avait pas hésité à débourser 4 M€ pour le faire venir. Apprécié dans le vestiaire, « il a toujours la banane et apporte son côté brésilien », dixit Balmont, l'attaquant devrait pourtant quitter le Losc cet été. En fin de contrat, De Melo, l'un des plus gros salaires de l'effectif lillois, n'a pas reçu de prolongation. « On verra à la fin de saison. C'est moi qui l'ai fait venir. Et je n'ai pas changé d'avis sur lui», lâche Garcia. De Melo n'a peut-être pas encore fait ses adieux....

méfiance à évian

Lille se déplace demain à Annecy pour affronter l'étonnant promu savoyard, 10e de Ligue 1, qui a remporté quatre de ses cinq derniers matchs. Une rencontre piège pour un Losc qui espère confirmer son succès dans le derby et consolider sa 3e place.