Rugby (To 14) : Bru et Lamboley pas inquiétés

©2006 20 minutes

— 

Grégory Lamboley avait raison de se montrer confiant, hier midi. Le flanker toulousain – et son capitaine Yannick Bru – ne seront finalement pas cités pour « jeu dangereux » par le Stade Français. Ce qui aurait pu leur valoir une suspension, et les priver ainsi de la finale du Top 14 contre Biarritz. Paris avait laissé plané cette menace à l'issue de la demi-finale remportée par les Rouge et Noir (12-9), samedi à Lyon. Lamboley et Bru étaient respectivement accusés d'avoir blessé les Parisiens Pierre Rabadan et David Skrela. Mais, après avoir envoyé lundi un fax à la Ligue Nationale de rugby, pour demander la comparution des deux Toulousains devant la Commission de discipline, le Stade Français a abandonné ses démarches hier. Selon le club de la capitale, ces citations auraient en effet pu être « interprétées comme une attitude mesquine ».

N. S.