Tennis : Florent Serra veut rebondir sur le gazon

©2006 20 minutes

— 

Une défaite rageante. Dominé en trois sets (6-0 7-6 7-6) par Paul-Henri Mathieu la semaine dernière au 2e tour de Roland-Garros, le Bordelais Florent Serra a eu du mal à digérer son élimination. « C'est vraiment dommage car j'ai eu beaucoup d'occasions, en menant notamment 4-0 au deuxième set, puis en ayant trois balles de set au troisième » regrette-t-il. Mais il entend positiver en retenant « un niveau de jeu et un physique qui ont été satisfaisants et qui m'ont déjà permis de rivaliser avec les joueurs qui sont dans les vingt meilleurs mondiaux ».

Evoquant le parcours réalisé par le quart de finaliste Julien Benneteau, il rappelle « que tout dépend bien souvent de la place que l'on a dans le tableau au début de la compétition ». Et de poursuivre : « C'est bien pour lui car il a su se montrer opportuniste. »

Florent Serra a eu la confirmation lundi soir, après un rendez-vous auprès de la direction technique nationale de la Fédération française, qu'il pouvait continuer à bénéficier des conseils de son entraîneur fédéral Jérôme Potier jusqu'à Flushing Meadows. Une nouvelle importante pour celui qui va désormais préparer le rendez-vous de Wimbledon (du 26 juin au 9 juillet) en participant, dès la semaine prochaine, au tournoi sur gazon de Halle (Allemagne). D'ici là, il reste à Roland-Garros où il fait de l'Espagnol Rafael Nadal son favori pour la victoire finale : « Il est plus fort que Federer sur terre battue où son physique fait la différence et je le sens plus concentré dans ce tournoi.»

Félix Chiocca