Rugby (Pro D2) : Laurent Marti décline la proposition bordelaise

©2006 20 minutes

— 

Un gros coup de frein. Seul prétendant pour le poste, le chef d'entreprise toulousain Laurent Marti a finalement décliné l'offre du comité de pilotage. Ce ne sera pas lui le futur président de l'Union Stade Bordelais-CA Bordeaux-Bègles Gironde. « Je ne suis pas un garçon qui se lance dans l'aventure n'importe comment. Je manquais de temps pour m'organiser autour de ce grand projet, explique Laurent Marti. Je crois en cette union et je sais qu'il y aura un grand club à Bordeaux. Dans la vie, il faut beaucoup de passion, mais il ne faut pas se laisser emporter par la passion non plus », ajoute-t-il.

Reste que c'est un coup dur pour le comité de pilotage, qui expliquait la semaine dernière par le biais de Michel Moga, président du CABBG, « ne pas avoir de solution de rechange ». Patrice Pichet, président du FC Bas (CFA 2), spécialiste de l'immobilier, pourrait néanmoins être le nouveau prétendant. Le temps presse : la date butoir fixée par la Ligue est le 15 juin.

Stéphane Deschamps