Cris absent un mois, l'OL abandonné par son capitaine

— 

Les blessures n'auront cessé de contrarier sa saison et celle de l'OL, confrontée depuis le mois d'août à une instabilité chronique de sa défense centrale. Touché au mollet gauche, samedi, à Saint-Etienne (0-1), Cris a passé lundi des examens qui ont révélé une lésion de l'aponévrose. « C'est un gros coup dur », déplore Rémi Garde qui sera privé de son capitaine pendant un mois. Forfait mercredi pour le quart de finale de Coupe de France face au Paris SG, le Brésilien manquera également les trois prochains matchs de championnat (Sochaux, Rennes et Auxerre) ainsi que la finale de la Coupe de la Ligue prévue le 14 avril contre l'OM. « C'est embêtant pour lui car il était dans une bonne dynamique, souligne l'entraîneur lyonnais. C'est embêtant aussi pour l'équipe car il apportait son expérience à un groupe qui est un petit peu jeune par moments. » Contre le PSG, Dejan Lovren, de retour de suspension, devrait pallier l'absence de Cris et être associé à Bakary Koné. Mais les deux hommes n'ont plus évolué ensemble depuis le 7 décembre dernier lors du succès remporté en Ligue des champions face au Dinamo Zagreb (1-7).S. M.