Valenciennes ne s'est pas encore remis du KO lillois

— 

A Valenciennes, le mot derby est désormais tabou. Ridiculisés dimanche soir par leurs voisins lillois (4-0), les joueurs du VAFC ne veulent pas s'étendre sur leur déroute au Stadium. Dimanche après le match, aucun joueur n'est venu s'exprimer en conférence de presse. Et hier, au Mont Houy, Foued Kadir n'a pas voulu franchement répondre aux questions sur ce derby raté. « On va essayer de se rattraper de ce non match en gagnant demain en coupe de France contre Rennes », a rapidement évacué le milieu de terrain nordiste. Irrités, tendus, les joueurs ne veulent pas en dire plus. Sans doute pour éviter de critiquer les choix de leur entraîneur. Car dans le vestiaire nordiste, personne n'a compris la tactique ultra-défensive et inédite (5-3-2) mise en place à Lille par Daniel Sanchez. Totalement à contre courant du jeu offensif du VAFC. « Je n'ai pas de regrets par rapport à ça. Quel que soit le système, si on ne met pas les ingrédients qu'il faut, ça ne peut marcher. Qu'on soit à cinq ou à quatre derrière, ça aurait été la même chose, voire pire. Le but recherché était de nous permettre d'attaquer un peu plus et pas de défendre à tout prix », se défend le coach nordiste. Sauf que les joueurs n'ont pas pu, su ou voulu appliquer les consignes. Le malaise est perceptible entre le vestiaire et le coach. Et seule une victoire demain en Coupe pourrait le dissiper.f.l.

pujol forfait pour la coupe de france

Touché aux adducteurs, l'attaquant valenciennois, déjà forfait dimanche à Lille, manquera les deux matchs à venir contre Rennes (demain en coupe et samedi en championnat). Pas encore remis de sa blessure à la cheville, le défenseur Gaëtan Bong est aussi forfait. VA devra aussi se passer de Carlos Sanchez qui purgera le deuxième de ses neuf matchs de suspension.