Rallye : Sébastien Loeb sait aussi lever le pied

©2006 20 minutes

— 

Sébastien Loeb s'est contenté de la deuxième place du rallye de Grèce derrière Marcus Grönholm ce week-end, alignant ainsi un 8e podium consécutif cette saison. En passe de rejoindre Carlos Sainz au nombre des victoires (26) acquises en championnat du monde des rallyes, le pilote français a montré qu'il était capable de garder la tête froide lorsque les circonstances de course n'allaient pas dans son sens. Là où Grönholm a souvent tendance à prendre tous les risques et à envoyer sa Ford dans le décor, Loeb adapte son rythme. Victime samedi d'une crevaison qui le reléguait à deux minutes du Finlandais, le double champion du monde n'a pas tenté le diable. « On a fait ce qu'il nous restait de mieux à faire : ramener la voiture à la deuxième place, sans prendre de risques. Ce n'était pas super marrant. Mais dans notre position, on ne pouvait pas attaquer », souligne l'Alsacien.

Alors que la mi-saison vient d'être atteinte, Loeb compte 29 points d'avance au Championnat sur Marcus Grönholm, soit presque l'équivalent de trois victoires. Autrement dit, sauf catastrophe, le pilote Citroën file vers un 3e titre consécutif. En attendant, il va pouvoir se consacrer à un autre grand challenge : remporter dans deux semaines les 24 Heures du Mans avec l'écurie Pescarolo. « Je suis assez impatient. Ça me fait plaisir de retourner dans cet univers », confie le double champion du monde des rallyes.

J. Capton