Nancy: une victoire pour entretenir l'espoir

©2006 20 minutes

— 

Annoncés comme les grands favoris pour le titre, les Lorrains sont dos au mur avant de recevoir la SIG dans leur salle de Gentilly, où ils ne se sont inclinés qu'à deux reprises cette saison (contre Le Mans et Pau). Si une défaite les enverrait en vacances, un succès leur permettrait en revanche d'aborder gonflés à bloc le match d'appui, samedi ou dimanche à Nancy. La pression risque donc d'être énorme sur les épaules des coéquipiers de Maxime Zianveni, qui n'a pas digéré le revers de la demi-finale aller (80-76). « Cette défaite nous reste en travers de la gorge, avoue l'intérieur français du Sluc. Nous ne sommes pas blessés, mais nous sommes obligés de nous relever car on a de grandes intentions pour ce deuxième match. »

J. S.