Handball (N1) : la grande frayeur des Girondins

©2006 20 minutes

— 

Le bonheur tient souvent à un fil. Et à un but en ce qui concerne les Girondins. Vainqueurs 30-23 il y a une semaine lors de l'aller, les Bordelais se sont inclinés 31-25 samedi à Valence, lors du barrage retour d'accession en D2. « Ça s'est joué à pas grand-chose. On s'est fait un peu peur, ils ont eu 8 buts d'avance à 5 minutes de la fin. Mais on avait notre destin en mains », concède Geoffrey Cassagne. L'entraîneur girondin « apprécie le moment présent » et se projette vers la saison prochaine pour laquelle « 80 % de l'effectif sera reconduit ».

S. D.