Ajaccio - Marseille à revivre en live comme-à-la-maison

R.S., A.P. pour le live

— 

Les Marseillais Alou Diarra et Diawara célébrent le but marqué contre Valenciennes lors de la 24e journée de Ligue 1 le 18 févrie 2012.
Les Marseillais Alou Diarra et Diawara célébrent le but marqué contre Valenciennes lors de la 24e journée de Ligue 1 le 18 févrie 2012. — Jean-Paul Pelissier / Reuters
Ajaccio - Marseille 1-0

André 88e
94e Et de quatre. Après Brest, Toulouse et Evian, Marseille cède une quatrième fois de suite. L'OM a eu les occasions pour gagner ce match mais n'a pas su les concrétiser. Les Marseillais restent 8e avec 39 points alors qu'Ajaccio sort la zone rouge (13e avec 29e points).
91e Valbuena s'accroche avec Lippini et récolte un carton jaune. Rien ne va pour les Marseillais.
90e Marseille a encore 3 minutes pour au moins arracher un match nul.
89e: Cette action résume bien la détermination des Corses. Lippini s'arrache pour récupérer un ballon, Cavalli s'arrache pour centrer et André s'arrache pour juste effleurer le ballon et tromper Mandanda.
88e Le buuuuuuuuuuuuut d'Ajaccio par André!!!!
86e La balle de but pour Ajaccio dans la foulée! André se présente seul devant Mandanda mais frappe au-dessus.
84e: JOrdan Ayew est maudit!!! Sur un centre tendu de Brando, le Ghanéen est à un mètre d'Ochoa qui sort un arrêt du genou venu d'ailleurs.
82e Mbia est remplacé par Alou Diarra.
80e Cavalli avait un ballon de but à donner à Eduardo, mais le petit milieu corse assure mal la dernière passe. Il y a des coups à jouer en contre pour le promu.
77e: Ayew! Ayew! Mais qu'est-ce qu'il rate encore? Le Ghanéen doit assurer son plat du pied pour tromper Ochoa sur ce contre d'Azpilicueta mais arrive à mettre le ballon en touche.
74e Et dire que cette équipe dispute la Ligue des Champions...
71e Cavalli vient de matraquer le pauvre Valbuena. A croire qu'il y a un contrat sur sa tête. Deux actions, deux jaunes provoqués. Valbuena est là et bien là.
70e Ilan (l'ancien de Sochaux et Saint-Etienne) remplace Tibéri, le nouveau grand copain d'Amalfitano. Ajaccio va terminer avec deux attaquants.
68e Por_Tolosa, je tiens le coup en me disant que je live samedi Toulouse - Lorient.
66e Mostefa a le droit à un carton pour une faute sur... Mathieu Valbuena.
64e Valbuena remplace Benoît Cheyrou. Avec les retours de Petit Vélo et Rémy, l'OM n'a plus d'excuses pour justier son impuissance offensive.
62e Depuis cinq minutes, Ajaccio récupère tous les ballons. Les Corses doivent sentir que la victoire est à leur portée.
58e Comme me le signale mon voisin et supporter de l'OM. '' Ils se sont lancés pour défi de savoir qui était la plus mauvaise équipe des deux?". C'est une piste.  
54e: Brandao joue ailier gauche. C'est un choix. Kaboré réclame lui un pénalty pour une main corse. Tu peux toujours demander Charles, tu peux toujours.
51e: La seule présence de Rémy a eu le mérite de faire reculer les Ajacciens de 15 mètres. Il reste maintenant à lui filer deux, trois ballons corrects.
48e Cette 2e mi-temps s'annonce plus animée que sa petite soeur. L'OM ne peut pas se satisfaire de ce match nul.
46e: Bonne nouvelle pour Marseille, Loic Rémy est de retour. L'attaquant a remplacé Amalfitano à la pause et s'est déjà procuré une occasion... Qu'il a raté
45e C'est la mi-temps, sans doute les 15 meilleures minutes de ce match.
44e Les esprits s'échauffent après cet uchimata agressif d'Amalfitano sur Tibéri. Le Marseillais s'en sort très bien en ne prenenant qu'un jaune.
42e La voilà l'occasion pour Jordan Ayew. Le Ghanéen seul face à Ochoa croise trop sa frappe.
40e: Bonne frappe d'Azpilicueta que capte Ochoa. On attend toujours la seconde occasion de l'OM.
37e: manyrivers, désolé de te le dire mais la Coupe Intertototo n'existe plus. Dommage, c'était le seul trophée d'Abdulai Meité avec l'OM.
35e: J'ai recoupé mes infos et je peux l'écrire maintenant avec force: Marseille joue affreusement mal.
33e Pas mal ce Tibéri sur le côté gauche d'Ajaccio. Votez pour lui.
32e Frappe de Kaboré du gauche. Ajoutez la blage de votre choix pour compléter cette frappe.
30e: Mais oui mon petit Djimi, tu peux dépasser la ligne médiane. Non, ce n'est pas sale, même pour un arrière gauche.
26e Sur un bon centre d'Amalfitano, Jordan Ayew place une reprise de la tête au-dessus. Ochoa plonge quand-même pour ses amis photographes.
23e Un instant on s'est dit que l'OM allait peut-être maîtriser ce match... mais pas du tout en fait. Les Ajacciens sont dangereux dès qu'ils attaquent.
20e  Merci Mandanda! Eduardo place une tête à bout portant mais Steeve sort le grand jeu pour éviter une très mauvaise surprise à l'OM.
18e Sam du Rewind s'est exprimé sur le cas Brandao. "Je ne suis pas d'accord". Il a sans doute voulu exprimer ses doutes sur les qualités techniques du Brésilien.
16e Les Corses ne sortent plus de leur camp. Ca sent l'opération maquis cette affaire.
14e: bidochonTN, tu es bien gentil.  Je tiens une petite forme ce soir mais je vais faire de mon mieux pour te donner du rêve et du lol. Pour les buts, je garantis rien. 
12e Oh l'occasion de Brandao. Le Brésilien tente le vieux pointu des familles devant Ochoa qui a un réflexe étonnant sauver son équipe.
10e: Je peux me me prononcer maintenant. Marseille a du mal. On a connu pire ces dernières semaines mais ça reste quand-même très brouillon.
5e: Comme on dirait sur Radio France frequenza mora "les Ajacciens jouent sans complexe en ce début de match". Je réserve  encore mon avis sur les Marseillais.
3e: Saluons la qualité de la pelouse du Stade François-Coty.  C'est important une belle pelouse pour pratiquer un beau football.
1er Après deux contres favorables et un contrôle du genou, Brandao arrive à déclencher une frappe qui ne passe pas loin des buts d'Ochoa. Pas loin à l'échelle des frappes chez Brandao.
19h58: Si vous n'avez rien d'autre à faire ce soir (et ça peut arriver à tout le monde) vous avez le droit de commenter ce match. Vous avez aussi de le droit ne pas comment. Je ne vous en voudrais pas.
19h56: Si vous avez un peu suivi la Ligue 1, vous savez que Marseille est obligé de gagner ce soir pour ne pas décrocher de la course à la Ligue des champions. Un match SUPER important donc.  
19h50: Didier Deschamps envoie du rêve. Djimi Traoré est titulaire. On parle quand-même d'un mec qui a gagné la Ligue des champions avec Liverpool. Sinon Mbia est de retour.
19h44: A près d'un quart d'heure de ce match qui nous tient tous en haleine, voici la composition des deux équipes.

Ajaccio:Ochoa - Liuppini, Medjani, Poulard, Bouhours - Mostefa, Pierazzi (cap.) - B. André, Cavalli, Tibéri, Eduardo

OM: Mandanda (cap.)- Azpilicueta, Nkoulou, Fanni D. Traoré - Cheyrou, Mbia, Kaboré - J. Ayew, Amalfitano, A. Ayew - Brandao

Endiguer la chute n’est plus l’unique impératif des Marseillais, battus lors de leur trois dernières sorties en Ligue 1 (Brest, Toulouse, Evian). Il s’agit désormais de prouver qu’ils sont capables de se maintenir à un niveau digne d’un vice-champion de France, capable de viser une qualification en quart de finale de la Ligue des champions, la semaine prochaine contre l’Inter. Car le rendez-vous de mardi approche et l’équipe de Deschamps est toujours engluée dans un marasme déprimant. Une victoire à Ajaccio serait donc la bienvenue, même si les Corses sont invaincus à domicile depuis fin décembre. La bonne nouvelle du jour pour l’OM vient du banc, où Loïc Rémy reprend place après plusieurs semaines d’indisponibilité pour blessure. Idem pour Mathieu Valbuena. En revanche, pas d’André Ayew, touché à l’épaule, ni d’André-Pierre Gignac, de nouveau bloqué à l’infirmerie.

Un match suivre en live comme à la-maison dès 20h. La situation pourrait sérieusement se corser pour l’OM en cas de nouvelle défaite…