Jean-Michel Aulas suspendu un mois par la Ligue

FOOTBALL Pour ses propos contre l'arbitre de la rencontre Lyon-PSG...

Reuters

— 

Jean-Michel Aulas en septembre 2011.
Jean-Michel Aulas en septembre 2011. — Charles Platiau / Reuters

La Ligue a frappé fort, jeudi soir. Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique lyonnais, a été suspendu un mois par la commission de discipline de la Ligue professionnel de football, selon un communiqué de la LFP.

Pour avoir tenu des «propos blessants et injurieux» envers l'arbitre de la rencontre entre l'OL et le Paris Saint-Germain du 25 février, qui s'est soldée par un nul 4-4, Aulas se voit infliger «une suspension de banc de touche et de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles d'un mois ferme», dit le communiqué.

 

«Arbitrer vers ce qui brille le plus»

Au micro d’orange sport, le président de l’OL n’avait pas hésité à lâcher le mot «incompétence» pour qualifier Freddy Fautrel.  «S'il ne se sent pas bien quand il arbitre Paris, il faut mettre un arbitre différent. La remontée spectaculaire du PSG au score n'aurait pas eu lieu objectivement sans un laxisme orienté. Ce n'est pas parce qu'il y a beaucoup d'investissements à Paris (...) qu'il faut arbitrer dans le même sens, vers ce qui brille le plus.»

 

La sanction prend effet à compter du lundi 12 mars, est-il précisé.