tourcoing se complique la vie

françois launay

— 

Louati (ici au filet) et le TLM ont deux matchs pour valider leur ticket.
Louati (ici au filet) et le TLM ont deux matchs pour valider leur ticket. — m.libert / 20 minutes

Les mauvaises habitudes ne s'effacent jamais complètement. Après onze victoires sur ses quatorze derniers matchs, le mot inconstance semblait avoir disparu du vocabulaire du TLM. Mais la défaite mardi soir à domicile face à Ajaccio (1-3) prouve que le club n'est pas encore totalement guéri.

Encore un petit point à prendre
« On avait tout pour s'ouvrir la route des play-offs. C'était notre dernier match à domicile. Il y avait du monde dans la salle. Mais on est tombé sur une belle équipe d'Ajaccio qui nous a surpris. C'est un gros revers », regrette Yann Lavalley, le capitaine du TLM. Une défaite qui fondamentalement ne change rien. Si Tourcoing, 7e de Ligue A à deux journées de la fin, n'a pas encore décroché officiellement son ticket pour les play-offs, il faudrait un cataclysme pour ne pas rester dans le Top 8. « Si on prend un point, on est sûr d'y aller. Et même si on perd nos deux derniers matchs, on peut aussi se qualifier. L'objectif est quasiment atteint », explique Lavalley. Seul problème, avec ce revers inattendu contre les Corses, le TLM ne peut plus espérer mieux qu'une sixième place à l'issue de la saison régulière. Résultat : en cas de qualification pour les quarts de finale, le club nordiste tombera forcément sur un os. « On jouera contre l'un des trois premiers [Tours, Poitiers ou Sète] et on n'aura pas l'avantage du terrain. Quitte à choisir, je préfère prendre Poitiers qu'on a déjà battu cette saison. Mais on n'en est pas encore là », concède le capitaine tourquennois. Car avant de penser aux quarts, les Kangourous tourquennois ont quinze jours pour préparer leurs deux déplacements successifs à Beauvais et à Nantes. Et valider leur ticket. Largement faisable mêê si avec cette équipe tout est possible: le meillur comme le pire...