Roland-Garros : Serra veut battre Mathieu pour défier Nadal

©2006 20 minutes

— 

Vainqueur du Tchèque Vik (6-1, 1-6, 7-5, 6-4) mardi au premier tour de Roland-Garros, le Bordelais Florent Serra s'apprête à affronter aujourd'hui Paul-Henri Mathieu. A la clé, un probable duel avec la terreur du moment sur terre battue, l'Espagnol Rafael Nadal. Mais avant cela, le sociétaire de Villa Primrose s'attend à un match compliqué face au Strasbourgeois. « Paul-Henri, je le connais bien, explique-t-il. Depuis tout petit, on s'est affronté plein de fois. En Ligue d'Alsace notamment. Ce sera un match à la saveur particulière. » Le dernier duel sur terre battue entre les deux hommes remonte au tournoi de Bucarest, l'an passé. Il avait tourné en faveur de Florent Serra, qui décrocha ensuite son premier titre ATP. Depuis, Adelaïde est venu s'ajouter au palmarès du Bordelais.

« Je vais essayer de me faire plaisir et de produire un bon tennis », ajoute Serra, plutôt inconstant lors du premier tour. « Contre Vik, je n'ai tenu qu'un set, alors qu'il aurait fallu que je prolonge cette maîtrise du jeu, déplore-t-il. Je lis des bouquins, car j'ai un peu trop tendance à me juger quand je joue. Je crois qu'il faut que j'arrive à avoir davantage de détachement ». Appelé pour la première fois par Guy Forget lors du dernier match de Coupe Davis contre la Russie, le Bordelais est devenu une référence nationale sur terre battue. Cette saison, James Blake, Richard Gasquet et Tommy Robredo font partie de son tableau de chasse. Face à Paul-Henri Mathieu, il devra éviter les sautes de concentration. « J'aurais préféré jouer un étranger, c'est certain. Je pense que c'est pareil pour lui. Maintenant, on va tous les deux essayer de se mettre le public dans la poche. »

Face à deux joueurs au tempérament de feu, les encouragements du public seront une donnée prépondérante pour espérer affronter Rafael Nadal en 16es de finale.

Stéphane Deschamps (avec G. A.)