Biathlon: Martin Fourcade skie sur l'or à Ruhpolding

BIATHLON Après le sprint, le Français remporte l'épreuve de la poursuite...

A.P.

— 

Martin Fourcade, le 3 mars 2012 à Ruhpolding (Allemagne).
Martin Fourcade, le 3 mars 2012 à Ruhpolding (Allemagne). — R.Orlowski / REUTERS

Et de deux! Sacré samedi lors de l’épreuve du sprint, Martin Fourcade a récidivé dimanche avec la poursuite des championnats du monde de biathlon à Ruhpolding en Allemagne. «Cela dépasse tout ce que je pouvais espérer dans ma vie», se pince le héros du week-end déjà vainqueur de la poursuite lors des Mondiaux de 2011 en Russie.

Dans le petit monde du biathlon, la performance du Pyrénéen n’étonne personne. A 23 ans, le Français maîtrise son sport comme le Ole Einar Bjoerndalen de la grande époque. Et comme le Norvégien, l’actuel leader de la Coupe du monde n’a pas besoin de viser dans le mille pour dominer ses adversaires. Même quand il rate la cible,  le Tricolore va trop vite sur ses skis pour la concurrence.

Déçu par son tir

A la lutte pour le titre à la sortie du dernier tir, le Suédois Carl-Johan Bergman n’a rien pu faire quand Foucade a décidé de lâcher les chevaux dans la dernière bosse. Perfectionniste, l’intéressé sait que ses qualités de fondeur ne le sauveront pas toujours. «Il faudra mieux tirer car à l'individuel, la balle ratée coûte cher (1 min de pénalité)», prévient le cadet du clan Fourcade (sixième, son aîné Simon ne passe pas loin du podium). Entre l’individuel, le relais et la Mass-Start, Martin a le temps pour rectifier le tir et assouvir sa soif de l’or la semaine prochaine.