les lyonnais ont les yeux plus gros que le ventre

Stéphane Marteau

— 

Ederson et les Lyonnais sont encore en lice dans quatre compétitions.
Ederson et les Lyonnais sont encore en lice dans quatre compétitions. — B. EDME / AP / SIPA

C'est bien connu. Les sportifs préfèrent enchaîner les matchs plutôt que les séances d'entraînement. Mais après avoir été soumis à des cadences infernales, les joueurs de l'OL ne se plaindront pas de bénéficier d'une semaine pour préparer la venue du Paris SG. Le déplacement à Bordeaux, dimanche, est venu clôturer un marathon de sept rencontres en vingt-et-un jours. Et pour Anthony Reveillère, cette accumulation de matchs n'est pas étrangère à la terne prestation réalisée en Gironde (1-0). « Même si nous avons fait tourner l'effectif, nous payons les efforts fournis depuis quelques semaines, avance le défenseur international.  A courir toujours après le score, on y laisse des forces. »
L'OL est surtout victime de son appétit gargantuesque. De fait, à vouloir être performant dans les épreuves de coupe, les partenaires de Cris y laissent des plumes en championnat où ils n'ont engrangé que quatre points lors des six dernières journées. « C'est fabuleux d'être dans toutes les compétitions, mais ça fait beaucoup de matchs », constate Anthony Reveillère qui se refuse néanmoins à négliger l'une des quatre épreuves dans laquelle son équipe est encore engagée. « Ça peut s'arrêter du jour au lendemain. Par conséquent, on ne peut pas faire d'impasse. » Alors que l'OL s'apprête à aborder un mois de mars aussi démentiel que celui de février avec notamment le 8e de finale retour de Ligue des champions et un quart de finale de Coupe de France, Reveillère recommande de « rester ambitieux jusqu'au bout, de prendre les compétitions les unes après les autres et de ne rien lâcher. » Ce discours rejoint celui du président Aulas qui s'est montré très offensif, dimanche, sur la chaîne du club. « J'aimerais être joueur pour avoir un programme de cette dimension, non pas pour disputer ces matchs, mais pour les gagner. »