la nouvelle vie de spinosi

ROMAIN CANUTI

— 

C'est le Marseillais qui est allé le plus loin à la Coupe d'Afrique 2012. Mieux que les frères Ayew tombés en demie, Laurent Spinosi a pris la médaille d'argent en étant dans le staff de la Côte d'Ivoire. Rentré sur Marseille il y a quelques jours, l'entraîneur des gardiens de la réserve de l'OM essaie de positiver : « Il faut se dire qu'une finale, c'est extraordinaire, c'est peut-être la dernière que l'on a vécu ».

Toujours derrière l'OM
Celui qui est dans un placard doré à la Commanderie savoure, son poulain Copa Barry a été élu meilleur gardien du tournoi. « C'est une très bonne personne, toujours à l'écoute. » Spinosi, qui est passé d'entraîneur des gardiens de l'équipe pro à la réserve à l'intersaison 2010 est comblé. Lui qui comptait se tourner vers d'autres challenges est désormais totalement impliqué avec les éléphants. « Dans le vestiaire à la fin, l'ambiance était très lourde. Mais lorsqu'on s'est retrouvé le lendemain, tout le monde n'avait qu'un mot à la bouche : la prochaine CAN. Pour beaucoup, c'est un signe du destin de voir que la prochaine édition se joue dès l'année prochaine. Ils veulent tous rebondir. Dès la semaine prochaine en fait, il y a un match amical à Abidjan. » En attendant, Laurent est de retour à Marseille, s'occupe de son déménagement et reste à la disposition de son club de cœur, dont il est toujours employé et fervent supporter. Et où il a deux trois comptes à régler : « Je n'ai pas encore croisé les pros, mais je sais qu'avec les internationaux africains, on va bien se brancher. »