Basket féminin : la SIG rate la dernière marche

©2006 20 minutes

— 

En position d'attente. Dominées de peu hier par Toulouse (70-62) après avoir battu La Tronche (67-61) la veille, les Illkirchoises terminent à la deuxième place des barrages d'accession en Nationale 1. Sauf repêchage, elles repartiront donc en N2 la saison prochaine. « Je n'ai pas de regrets car on avait seulement 10 % de chances de gagner et on a poussé à bout l'armada toulousaine, analyse l'entraîneur Philippe Breitenbucher. Je suis fier d'avoir coaché cette équipe courageuse. Depuis un mois et la finale du Trophée Coupe de France à Bercy, l'équipe a beaucoup progressé. C'est porteur d'espoir. Pour franchir un palier, il faudra recruter une intérieure physique et une deuxième meneuse. »

J. S.