Football (National) : les Pingouins s'envolent vers la L2

©2006 20 minutes

— 

Une saison exceptionnelle. Grâce à son match nul obtenu vendredi sur la pelouse de Romorantin (1-1) lors de la 37e journée de National, Libourne-Saint-Seurin est allé chercher le point qui lui manquait et a décroché son billet pour la L2. Un authentique exploit pour ce club qui est aussi l'un des plus petits budgets du Championnat et qui doit sa résurrection à la passion de deux hommes, le président Bernard Laydis et Didier Tholot, arrivé au club l'été dernier. Unis depuis huit ans, Libourne et Saint-Seurin joueront donc dans l'antichambre de la L1 la saison prochaine.

« C'est une de mes plus belles années. Je ressens une grande joie et un grand soulagement ! », savoure Lilian Astier, qui est au club depuis cinq ans. « On ne voulait pas avoir la pression pour le dernier match contre Chatellerault, vendredi. On va pouvoir faire la fête. » Un match que Didier Tholot refuse de laisser passer, puisque la deuxième place est en balance avec Tours: « C'est une question de respect pour nos supporteurs. » D'ailleurs, des fans courageux n'avaient pas hésité à attendre les joueurs, samedi à 7 heures du matin, lors du retour de Romorantin.

Stéphane Deschamps

En fin de contrat en juin prochain, l'entraîneur Didier Tholot vient de signer une prolongation de deux ans avec Libourne-Saint-Seurin.