Top 14: Bordeaux-Bègles-Lyon, un choc de promus qui vaut cher

© 2012 AFP

— 

Le choc des promus entre Bordeaux-Bègles (9e) et Lyon (12e) vendredi (20h45) au stade André-Moga, en match en retard de la 9e journée du Top 14 de rugby, s'annonce crucial dans la course au maintien et sera scruté avec attention par tous leurs concurrents directs.
Le choc des promus entre Bordeaux-Bègles (9e) et Lyon (12e) vendredi (20h45) au stade André-Moga, en match en retard de la 9e journée du Top 14 de rugby, s'annonce crucial dans la course au maintien et sera scruté avec attention par tous leurs concurrents directs. — Pierre Andrieu afp.com

Le choc des promus entre Bordeaux-Bègles (9e) et Lyon (12e) vendredi (20h45) au stade André-Moga, en match en retard de la 9e journée du Top 14 de rugby, s'annonce crucial dans la course au maintien et sera scruté avec attention par tous leurs concurrents directs.

Les Girondins, qui comptent déjà sept victoires pour leur retour dans l'élite, pourraient asseoir un peu plus leur statut de révélation de la saison en cas de succès, en s'éloignant du même coup de la zone rouge occupée par les deux voisins basques.

"C'est le plus grand tournant de la saison, reconnaît le manageur Marc Delpoux. Pour nous, il y en avait deux: Lyon et Brive, et quand on voit comment il a fallu se sortir de ce piège que les Corréziens nous avaient tendu (16-12 avec un essai inscrit à la 80+4), on s'attend à ce que les Lyonnais nous tendent le même".

"Si tu veux te maintenir dans le Top 14, poursuit-il, il faut être capable de dominer des adversaires huppés mais aussi surtout être capable de remporter les matches dont on a l'habitude de dire qu'ils valent huit points. Celui contre Lyon en fait partie"

Du côté du LOU, on ne se gargarise pas d'être sorti de la zone de relégation grâce au récent succès sur Agen (19-11) ni de posséder un calendrier plutôt favorable lors de la phase retour (7 réceptions, 4 déplacements).

Lyon s'avance l'esprit serein, et ce malgré l'absence de son maître à jouer Xavier Sadourny (déchirure aux ischio-jambiers). Mais les hommes de Raphaël Saint-André savent que la mission s'annonce difficile, à l'image du centre Nicolas Raffault, "admiratif" du jeu proposé cette saison par les Bordelais.

"C'est vraiment beau ce qu'ils font d'un point de vue esthétique et au niveau des résultats, témoigne-t-il. Comme ils jouent beaucoup, on se prépare à un match où il y aura beaucoup de rythme. Nous ne sommes pas du tout favori et si on revient avec un bonus défensif, ce sera déjà une bonne opération. Après on cherche à sortir de la zone de relégation, on peut exploser, avoir une bonne dynamique. Mais je pense que ça va être très compliqué."

Classement: Pts J G N P pp pc dif bonus
1. Stade Toulousain 60 16 13 1 2 428 241 187 6
2. Clermont 54 16 12 1 3 361 204 157 4
3. Toulon 45 16 9 2 5 344 231 113 5
4. Castres 44 16 9 2 5 352 308 44 4
5. Montpellier 40 16 8 1 7 358 308 50 6
6. Stade Français 39 16 8 1 7 347 359 -12 5
7. Racing-Métro 37 16 7 1 8 338 324 14 7
8. Agen 36 16 8 1 7 287 302 -15 2
9. Bordeaux-Bègles 31 15 7 0 8 263 337 -74 3
10. Brive 28 16 4 1 11 248 251 -3 10
11. Perpignan 27 16 5 1 10 251 364 -113 5
12. Lyon OU 24 15 4 2 9 204 286 -82 4
13. Biarritz 24 16 4 2 10 217 355 -138 4
14. Bayonne 23 16 4 2 10 252 380 -128 3

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 7 pts ou moins.

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales.

Les 2 derniers en Pro D2.