Le pardon après la punition pour Paulo Machado

— 

Resté au TFC contre son gré cet hiver, l'international portugais réintègre le groupe après un passage en réserve.
Resté au TFC contre son gré cet hiver, l'international portugais réintègre le groupe après un passage en réserve. — F. LANCELOT/SIPA

Retour en grâce. Renvoyé en CFA 2 dimanche, Paulo Machado (25 ans) fera demain le court voyage vers Bordeaux. « Notre groupe est restreint, rappelle Alain Casanova. Il n'est pas question d'éliminer qui que ce soit. » L'entraîneur toulousain se veut indulgent malgré les déclarations véhémentes de l'international portugais -bien aiguillonné par son agent- qui aurait tant aimé quitter le TFC avant la fin du mercato, mardi minuit, pour augmenter son temps de jeu. Et par là même, garder une chance de disputer l'Euro. « On a tous eu 20 ou 25 ans et on a tous commis des erreurs à cet âge, absout Casanova. Même si on pense que cela mérite une sanction, il faut ensuite passer l'éponge et espérer que cela ne se reproduira plus. » Machado avait déjà fauté fin septembre, en quittant le Stadium à la mi-temps de TFC - Nancy (1-0), mécontent d'avoir été remplacé. Pour avoir la chance de visiter la Pologne et l'Ukraine en juin en compagnie de Cristiano Ronaldo, Machado devra donc gagner sa place au sein d'un entrejeu très fourni. « Je pense que Paulo va beaucoup nous apporter, poursuit Casanova. Je prends même les paris. »N. S.