L'UBB passe le test du froid

— 

Il était écrit que ce Bordeaux-Bègles-Lyon serait perturbé par la nature. Après l'épidémie d'oreillons chez les Lyonnais fin octobre qui avait conduit au report du match, voilà que le froid s'en mêle ce soir (20 h 45). Pas de risque d'ajournement en théorie mais la certitude d'une rencontre décousue et de conditions climatiques favorables aux lourds gabarits rhodaniens. « La température va nous empêcher de mettre en place le jeu de passes développé contre Clermont », regrette l'entraîneur de l'UBB, Marc Delpoux. « Avec le froid, les joueurs auront plus de mal à attraper la balle », souligne Vincent Etcheto, technicien en charge des arrières. Il va falloir faire avec.R. B.