Basket: Filles et garçons de la SIG n'ont pas été à la fête

F. H.

— 

Comme l'an dernier, la grande journée basket proposée par la SIG a tourné au vinaigre avec à la suite une élimination des Illkirchoises en Coupe de France et un revers des hommes de Vincent Collet en Pro A.

Face aux pros d'Arras (82-70), Céline Schmitt-Sendner et ses coéquipières «avaient peur d'être ridicules, de prendre une pile, reconnaît l'intérieur, auteur de 24 points. Mais on a montré de belles valeurs de basket, une belle combativité.» À tel point que les Illkirchoises ont remporté deux des quatre quart-temps et n'étaient menées que de cinq points à la mi-temps (36-41).

Aymeric Jeanneau et les Strasbourgeois étaient également distancés de cinq points à la pause par Chalon (26-31). Au final, face au deuxième de Pro A, ils s'inclinent (67-74). «On est plusieurs, et je m'inscris dedans, à ne pas avoir été au niveau», reconnaît le meneur de la SIG. Le club stagne à la 11e place de la Pro A.