bizutage réussi pour nolan roux

françois launay

— 

Nolan Roux devance Stéphane Ruffier pour inscrire son premier but au Losc.
Nolan Roux devance Stéphane Ruffier pour inscrire son premier but au Losc. — M.libert / 20 minutes

Difficile d'imaginer meilleure intégration. Pour ses grands débuts avec le Losc, Nolan Roux a frappé fort. Samedi face à Saint-Etienne (3-0), l'ex-Brestois, débarqué mardi dernier dans le Nord, s'est déjà mis dans la poche le public du Stadium. Grâce à un doublé express inscrit en fin de match (87e, 88e). « Je suis content, j'ai commencé assez fort. Je me sens bien dans cette équipe Quand on est entourés de Cole, Hazard ou Pedretti, c'est facile », sourit le néo-Lillois. Et pourtant, Roux avait la pression.

« Il y avait beaucoup d'attente »
Remplaçant désigné de Moussa Sow, meilleur buteur de L1 l'an dernier, l'attaquant devait déjà justifier le montant (trop ?) important de son transfert (8 millions d'euros). « Il y avait beaucoup d'attente de la part des gens. Mais je ne me suis pas pris la tête avec ça », lâche le joueur de 23 ans félicité par son nouveau coach. « Le doublé de Nolan va faciliter son intégration. Il doit encore travailler pour avoir plus de repères, mais c'est intéressant », reconnaît Rudi Garcia. Roux confirme aussi son statut de bourreau des Verts. Cette saison, le buteur a déjà inscrit quatre buts (sur ses six marqués en L1) contre Saint-Etienne. Un doublé samedi avec le Losc et un autre le 3 décembre dernier… avec Brest (2-2). Sauf que dimanche, c'est à Sochaux qu'il faudra confirmer ce début en fanfare.