Des dirigeants lillois contestés de toutes parts

— 

Drôle de week-end pour les dirigeants nordistes. Samedi, c'est Moussa Sow, qui vient de signer à Fenerbahçe, qui a allumé la première mèche dans L'Equipe. « Je n'avais pas envie de partir. Je pense que c'est le club qui a pris l'initiative, je suis surpris et déçu », a lâché l'ex-Lillois. Des déclarations qui n'ont pas plu au club. « Le Losc réfute formellement l'idée d'être à l'origine des tractations qui ont conduit au départ de Moussa Sow », a réagi la formation dans un communiqué. Dans un autre genre, les DVE, plus gros groupe de supporters lillois, se sont aussi plaint des dirigeants. Mécontents de « l'évolution de plus en plus négative des relations avec la direction du club », les supporters ont fait la grève des encouragements samedi soir pendant trente minutes. Ambiance...F. l.