Open d'Australie: premier grand titre pour Azarenka, nouvelle N.1 mondiale

© 2012 AFP

— 

La Bélarusse Victoria Azarenka, tête de série N.3, a remporté l'Open d'Australie en battant en finale la Russe Maria Sharapova (N.4) en deux sets 6-3, 6-0, samedi à Melbourne.
La Bélarusse Victoria Azarenka, tête de série N.3, a remporté l'Open d'Australie en battant en finale la Russe Maria Sharapova (N.4) en deux sets 6-3, 6-0, samedi à Melbourne. — Greg Wood afp.com

La Bélarusse Victoria Azarenka a réussi à évacuer sa nervosité initiale pour vaincre en deux sets 6-3, 6-0 la Russe Maria Sharapova en finale de l'Open d'Australie, s'adjugeant ainsi son premier grand titre et la place de N.1 mondiale, samedi à Melbourne.

C'est le premier titre du Grand Chelem pour Azarenka, tête de série N.3, qui disputait à 22 ans sa première finale d'un tel tournoi, en 25 apparitions. Son meilleur résultat jusque-là était une demi-finale à Wimbledon en 2011.

Avec cette victoire, elle va succéder lundi à la Danoise Caroline Wozniacki comme N.1 mondiale. Son meilleur classement jusque-ici était la place de 3e mondiale qu'elle occupait depuis septembre 2011.

Sharapova (N.4), 24 ans, devra patienter pour gagner son quatrième titre du Grand Chelem. Sa dernière victoire remonte à 2008 à Melbourne. Sa carrière a ensuite été perturbée par une sérieuse blessure à l'épaule droite. Elle a aussi remporté Wimbledon en 2004, et l'US Open en 2006.

C'est la deuxième défaite en finale d'un Grand Chelem en quelques mois pour la Russe, contre des joueuses incarnant la relève. Elle s'était inclinée en 2011 à Wimbledon contre la Tchèque Petra Kvitova, qui elle aussi jouait là sa première finale d'un tournoi de ce niveau.

Azarenka est mal entrée dans la partie en perdant son premier jeu de service après deux doubles fautes. Mais après avoir été menée 2-0, elle a commencé à s'imposer dans l'échange, grâce à une plus grande mobilité, pour aligner 12 jeux contre un seul à la Russe, qui a commis beaucoup trop d'erreurs.