PSG: Alex présenté officiellement

TRANSFERT Alex vient de signer au PSG mais n’est pas dans le groupe pour affronter Brest...

T.R.

— 

Leonardo (à droite), le directeur sportif du PSG, présente la nouvelle recrue brésilienne Alex, en conférence de presse le vendredi 27 janvier 2011.
Leonardo (à droite), le directeur sportif du PSG, présente la nouvelle recrue brésilienne Alex, en conférence de presse le vendredi 27 janvier 2011. — REUTERS/Charles Platiau

Après Maxwell, un nouveau défenseur brésilien vient de signer au PSG, alors qu’Ancelotti attend toujours de renforcer son attaque. Alex a été présenté officiellement ce vendredi après-midi. Pourtant, avec une arrière-garde déjà bien fournie et avec Sakho en défense centrale, on peut se demander où va jouer le «tank», comme le surnommaient les supporters du temps où il évoluait au PSV Eindhoven?

Leonardo, le directeur sportif du PSG, explique que sa nouvelle recrue «est à la disposition de l’entraîneur. On pense au futur. On a des joueurs en défense qui peuvent jouer dans plusieurs positions. Ces possibilités offrent beaucoup d’alternatives pour l’entraîneur. On avait déjà une équipe compétitive, avec l’arrivée d’Alex, c’est un plus.» Un plus qui frappe bien les coups francs, tout en puissance.

Mais celui qui portera le numéro 13 ne compte pas s'imposer impunément dans la défense parisienne. D'ailleurs, l’entraîneur du PSG ne lui aurait pas garanti de temps de jeu: «Les négociations ont été très rapides. Je n’ai pas parlé avec Ancelotti. Chaque joueur doit conquérir sa place sur le terrain et s’entraîner dur.»

C’est pourtant bien l’Italien qui est à l’origine de la venue du joueur qu’il a entraîné à Chelsea: «C’est normal qu’un entraîneur appelle un joueur auquel il fait confiance. Il m’aime bien, c’est important d’avoir sa confiance. On a été champions a Chelsea ensemble, je souhaite être champion avec lui ici.» Mais le défenseur central devra patienter encore un peu avant de faire parler sa puissance sous ses nouvelles couleurs car il ne sera pas aligné ce samedi à Brest.