L'UBB se serre les coudes devant

— 

L'absence de Laurent Armand a affecté la mêlée bordelaise.
L'absence de Laurent Armand a affecté la mêlée bordelaise. — S.ORTOLA / 20 minutes

« Je pars du principe que si quelqu'un est payé pour un travail, c'est qu'il sert à quelque chose. » Signée Marc Delpoux, la phrase a tout de la lapalissade. Elle est cependant en train de prendre tout son sens. Depuis l'accident vasculaire cérébral de leur entraîneur Laurent Armand en début de mois, les avants doivent se prendre en main à l'entraînement. Pas forcément l'idéal pour travailler correctement, alors que Clermont se présente à Chaban-Delmas demain soir. Le club a activé quelques pistes pour trouver un renfort extérieur, mais les recherches se sont avérées infructueuses jusqu'à présent. Du coup, c'est David Ortiz, responsable du centre de formation et ancien talonneur, qui vient prodiguer ses conseils aux avants depuis mardi. « Je viens soulager Marc sur certains points, comme la mêlée. Je ne connais pas les forces et les faiblesses de chacun des joueurs, car je ne vis pas avec eux au quotidien. Je suis là pour apporter un regard extérieur sur leurs entraînements. » L'intérim pourrait durer un moment si le staff lui maintient sa confiance. « Il y aurait des ajustements à faire dans mon emploi du temps, mais je suis prêt », assure l'intéressé.R. B.