CAN: la Côte d'Ivoire au rendez-vous des quarts de finale

© 2012 AFP

— 

La Côte d'Ivoire a obtenu son billet pour les quarts de finale de la CAN-2012 en battant le Burkina Faso (2-0) alors que le suspense reste entier pour l'attribution de la 2e place qualificative du groupe B qui se jouera entre l'Angola et le Soudan, incapables de se départager (2-2), jeudi à Malabo.
La Côte d'Ivoire a obtenu son billet pour les quarts de finale de la CAN-2012 en battant le Burkina Faso (2-0) alors que le suspense reste entier pour l'attribution de la 2e place qualificative du groupe B qui se jouera entre l'Angola et le Soudan, incapables de se départager (2-2), jeudi à Malabo. — Alexander Joe afp.com

La Côte d'Ivoire a obtenu son billet pour les quarts de finale de la CAN-2012 en battant le Burkina Faso (2-0) alors que le suspense reste entier pour l'attribution de la 2e place qualificative du groupe B qui se jouera entre l'Angola et le Soudan, incapables de se départager (2-2), jeudi à Malabo.

Les Eléphants sont donc fidèles à leur statut de grandissimes favoris de l'épreuve avec un 2e succès en autant de matches et rejoignent la surprenante Guinée Equatoriale, bourreau du Sénégal, et première qualifiée pour le prochain tour (groupe A).

Mais la manière a une nouvelle fois laissé à désirer, les coéquipiers de Didier Drogba l'ayant emporté sur un but inscrit par Kalou (16e), déjà auteur d'une passe décisive face au Soudan (1-0), dimanche, et une tête contre son camp du défenseur de Lyon Bakary Koné (82e).

La Côte d'Ivoire va désormais pouvoir tranquillement préparer son quart de finale en faisant sans doute tourner son effectif contre l'Angola, lundi, même si les troupes de François Zahoui auront comme objectif de terminer en tête de la poule. Ils pourraient être aidés par l'attitude des Palancas Negras, 2e de la poule avec 4 points et qui n'auront eux besoin que d'un nul pour se frayer un chemin dans le Top 8 continental pour la 3e fois d'affilée.

Très décevants, les Angolais n'ont pas été en mesure de dominer les faibles Soudanais après avoir pourtant mené deux fois au score par Manucho, en tête du classement des buteurs (3 réalisations).

Le Soudanais Bashir a à chaque fois remis les pendules à l'heure pour permettre aux Crocodiles du Nil de rester en vie dans le tournoi avec un petit point et de croire à un possible miracle contre des Etalons burkinabès déjà éliminés.