Gervais Martel intéresse la justice

— 

Retour à la case garde à vue pour Gervais Martel. Déjà entendu le 17 novembre, l'homme d'affaire nordiste, président du RC Lens, a été auditionné toute la journée d'hier dans des locaux de la Sécurité publique, à Marcq-en-Barœul, dans le cadre d'une enquête préliminaire menée par le parquet d'Arras. Selon le journal L'Équipe qui a révélé l'information, les auditions, menées par la brigade financière de la PJ de Lille, portent sur un prêt de 4 millions d'euros consenti en 2010 à Gervais Martel par deux entreprises régionales de BTP, Ramery et Rabot-Dutilleul. La garde à vue du président du RC Lens se poursuivait hier soir. Le parquet d'Arras doit communiquer aujourd'hui.O. A.