Alex Caizergues, collection hiver

— 

Alex de Port Saint-Louis.
Alex de Port Saint-Louis. — marie DN

Pour faire simple, le kitesurf c'est ce sport nautique qui combine surf et cerf-volant. Avec cet attelage, Alex Caizergues est devenu le premier homme à franchir, avec une voile, la barre mythique des 100 km/h. Réduisant ainsi au surplace planches à voile, hydroptères et tout autre engin propulsé par le vent.

Du chemin depuis Port St-Louis
Depuis ses débuts en 2002, Caizergues le pionnier participe activement au développement de la discipline. Ses trois titres de champion du monde lui assurant la crédibilité nécessaire. Ainsi, il décolle jeudi pour la Norvège, direction Haugastol, 1 000 m d'altitude, snowboard aux pieds « pour une session snowkite ». « On se met en mode hiver », sourit-il. « Le but, c'est de découvrir une nouvelle discipline, de sortir un peu du quotidien et de travailler sur le développement de l'image ». Sous sa longue chevelure blonde, Alex Caizergues a le « kite » dans le sang. Il l'a même expérimenté petit à Port Saint-Louis. Pour les championnats du Monde en Camargue en juillet, il veut y organiser une tentative de record de vitesse. Et récupérer également celui subtilisé en Namibie par l'Américain Rob Douglas, à un peu plus de 103 km/h.J.S.