Maxi Lopez à la place de Tevez à l'AC Milan... Chelsea devra payer plus pour Willian...

FOOTBALL Toutes les infos les plus sûres et les rumeurs les plus folles sont sur «20 Minutes»...

La rédaction sport

— 

DR

Lundi 23 janvier

Maxi Lopez à l’AC Milan si Tevez ne vient pas

Bien que l'agent du joueur ait réaffirmé la volonté de Tevez de venir à Milan, les Rossoneri préfèrent assurer leur coup et seraient tombé d’accord avec Catane pour la signature de Maxi Lopez, selon la Gazzetta dello Sport. Cependant, « on ne prendra pas les deux » a affirmé Adriano Galliani, vice-président de l’AC Milan. «Si Tevez ne vient pas, Maxi Lopez viendra à sa place.» Mais aucune date butoir n’a été fixée par l’AC Milan pour que Tevez et Manchester City se décident enfin, si ce n’est la clôture du mercato hivernal.

Chelsea devra payer plus pour Willian

Tenus en échec 0-0 sur la pelouse de Norwich City ce week-end, les joueurs de Chelsea n’y arrivent plus. Lampard et Terry sont vieillissants, Torres n’y arrive pas, et quand le coach, André Villas-Boas, souhaiteinsuffler un vent de révolte dans son onze, il fait entrer Florent Malouda. Bref, les temps sont durs pour les hommes de Roman Abramovitch, qui pourrait bien profiter du mercato d’hiver pour s’offrir un dernier baroud d’honneur dans sa vie de mécène. Pour ce faire, le milliardaire russe souhaiterait s’attacher les services du Brésilien du Shakhtar Donestk, Willian. Selon le Guardian, le club ukrainien, après avoir reçu une première offre de 25 millions d’euros, aurait gentiment invité le président de Chelsea à revoir son offre à la hausse: «Willian a exprimé son désir de jouer en Premier League. Sa clause libératoire est de 35 millions d’euros, mais nous sommes prêts à le laisser partir pour 30». Si même les clubs de foot font des soldes…

Manchester United dans la course pour Damiao

Rooney, Welbeck, Berbatov, Chicharito. Apparemment, Sir Alex Ferguson n’a pas assez d’attaquants à son goût. Du coup, quand toute l’Europe du football se prend d’amour pour le Brésilien de l’Internacional, Leandro Damiao, Manchester United est également sur le coup. Déjà courtisé par Tottenham, qui avait formulé une offre de 18 millions d’euros l’été dernier, l’attaquant brésilien, dont le nom avait également évoqué du côté de Paris, pourrait faire l’objet d’une approche rapide des Red Devils. Cependant, selon le Daily Mail, l’Internacional se montre gourmand, et réclame 27 millions d’euros. Plus de la moitié de Luka Modric, l’autre chouchou de Ferguson. De quoi dissuader les dirigeants des Red Devils. 

Lyon s’intéresse à Corluka

L’Euro 2012. L’objectif d’une carrière, suffisant pour quelques joueurs, perdus sur les bancs de touche du vieux continent, pour essayer de trouver un club et quelques minutes de jeu, afin de rappeler à leurs sélectionneurs qu’ils existent. Cantonné au banc de touche de Tottenham, le défenseur croate, courtisé par l’AS Roma, serait également dans le collimateur de l’Olympique Lyonnais. Rémi Garde, l’entraîneur rhodanien, dont une grande partie de la défense est à l’infirmerie, serait intéressé par le profil polyvalent du défenseur de Tottenham, relégué sur le banc par Kyle Walker. Selon le Daily Mail, une offre pourrait tomber dans les prochains jours. Au pire, Lisandro Lopez finira latéral droit.

Pavlyuchenko prolonge… mais reste sur la liste des transferts

Les dirigeants de Tottenham savent comment s’y prendre pour gagner un peu de thunes sur le transfert prochain d’un joueur en fin de contrat. Pas farouche malgré ses envies d’ailleurs, l’attaquant russe des Spurs, Roman Pavlyuchenko, a prolongé son contrat en faveur des Londoniens jusqu’en 2013. Selon le Times, le joueur de 30 ans, suivi par le Rubin Kazan,  figurerait encore sur la liste des transferts. Au pire, il servira de monnaie d’échange pour le recrutement de Loïc Rémy l’été prochain…

Alessio Cerci, un homme courtisé

Toute l’Italie d’en bas se l’arrache. Pas encore dans le collimateur des grosses cylindrées de Serie A, le feu-follet de la Fiorentina pourrait quitter la Toscane cet hiver. Courtisé par le Torino et surtout Cagliari, le natif de Velletri, qui a fait part de son désir de rester dans l’élite et donc, de ne pas rejoindre le Torino, dans la presse italienne, pourrait être intéressé par le challenge proposé par les Sardes. Cependant, l’ailier toscan pourrait également quitter l’Italie pour rejoindre l’Angleterre. Suivi de prêt par Everton, l’Italien aurait, selon Inside Futbol, trouvé un accord avec les Toffees, qui attendraient désormais un accord de la Fiorentina pour officialiser la transaction.

Amauri arrive à la Fiorentina

Depuis un an, il a tout connu, sauf le terrain. Annoncé à peu près partout à travers le globe, et même mis en vente sur eBay par l’un de ses propres supporteurs, le Brésilien Amauri va pouvoir souffler. En effet, interviewé par sur les ondes de Radio Blu, l’attaquant Italo-brésilien a annoncé son arrivée à la Fiorentina: «Je serai à Florence demain pour passer la visite médicale. Il y a eu des retards pour des motifs familiaux, c’est tout. Toutes les informations qui m’annonçaient du côté de Milan étaient fausses». Amauri, où comment essayer de se mettre ses supporteurs dans la poche en étant à peine arrivé.